Susheela Raman, un carnet de voyage musical


Cette fois ci on va commencer par un petit tour sur nos agenda pour noter à  la page du 12 octobre le concert à  l’Alhambra de Susheela Raman.

Si vous n’avez pas encore eu l’occasion de découvrir son dernier album, ce concert sera sans doute l’occasion de découvrir son univers musical clairement envoûtant, le mot est choisi!

Et oui, cette musique si envoûtante que l’on peut découvrir dans son dernier album « VEL » déjà  dispo depuis début 2011 ne doit rien au hasard, à  l’origine une vie parsemée de différentes cultures, européennes, africaines ou asiatiques, tout cela relevé par un chant indien tout à  fait déconcertant, une beauté exceptionnelle qui ne se décrit pas mais qui s’écoute attentivement.

On parle de chants indiens, et d’influences assez variées, pourtant le blues, la soul ou même le rock sont toujours dans les parages, un peu comm eun jongleur qui rattrape toujours les balles pour nous faire imaginer qu’elles ne sont qu’une, Susheela Raman crée avec toutes ses musiques d’horizons divers un univers bien à  elle, un son qui lui est propre.

Sa musique c’est donc le miroir de ses expériences, et si elle joue souvent en inde, elle a aussi ouvert un club à  Londres l’Outerindia qui sert de support à  des nouveaux talents musicaux d’indes ou du monde, d’ailleurs l’Outerindia pourrait bien devenir un label un de ces jours.

Si vous n’êtes pas du tout attiré par la musique orientale, vous allez adorer Susheela Raman qui se sert de ce style très particulier comme un fond sonore, certes bien présent mais pas envahissant puisqu’elle réussi à  créer des titres fun, rythmé et vraiment très dansant tout comme des titres à  l’ambiance folk qui peuvent vous faire planer sans difficulté.

Petit aperçu de sa musique avec Raise Up, entre l’hymne, la danse tribale, ou un mix que l’on écoute dans les clubs les plus branchés qui vous donnent le rythme!

Si vous fermez les yeux, vous croiserez une danseuse à  l’univers très particulier, Susheela Raman qui chante aussi pour vous la musique du monde.

Susheela Raman:
 » Ce nouvel album est un mélange équilibré entre mes racines tamoules et mes inspirations européennes. VEL est un témoignage de mon propre voyage en tant qu’européenne ayant des racines indiennes au coeur du territoire musical Tamoul. Il s’agit ici moins de raffinement que de l’intensité des sentiments véhiculés. C’est un univers particulier, ou un sentiment partagé entre le manifeste et la réalité règne « 



Ce dernier album dégage de véritables émotions, c’est un peu une mappe monde, un carnet de voyage, et il y a quelques titres que vous ne devez manquer sous aucun prétexte: Paal, Ennapane (une balade folk), Eighteen Floors (le rêve)…

Alors n’oubliez pas, le 12 octobre 2011, rendez-vous à  l’Alhambra pour voyager à  travers la musique avec Susheela Raman

Soutenir Framasoft