Quand la culture se met en costume.


La scène fait partie de la culture, que ce soit des musiciens, des chanteurs, ou des danseurs et comédiens , les costumes sont indispensables à  l’image que veulent donner les artistes, sans costume il est plus compliqué de faire passer un message.

C’est d’autant plus vrai lorsque l’on parle de danse pour l’opéra ou encore de théâtre.

Des costumes il en existe des milliers, et sans doute vous ne vous êtes jamais demandé ce que devenaient ces costumes après les représentations, et pourtant ils continuent de vivre autrement.

Plusieurs milliers d’entre eux vont se reposer au CNCS, le Centre National du Costume de scène et de la scénographie à  Moulins dans l’Allier, le cncs réuni sans doute la plus belle collection de costumes, avec près de 8000 costumes dont 5000 venant de l’opéra de Paris, plus de 1400 costumes viennent du département Arts du spectacle de la bibliothèque nationale de France, costumes issues des représentations théâtrales, ou encore des costumes de la comédie Française.

cncs

En ce moment vous pouvez découvrir une exposition consacré à  Rudolf Noureev qui disait  » on vit parce qu’on dans, on vit tant qu’on danse « , le CNCS a reçu de la Rudolf Nureyev Foundation un fonds de mobiliers, textiles, objets ou ouvres d’art lui ayant appartenu au célèbre danseur.

Cette exposition qui présentent de nombreux costumes, beaucoup de photos et de danseurs à  travers des films, les costumes était très important à  ses yeux, que ce soit les siens ou tout simplement ceux de ses productions.

En voyant les costumes on devine déjà  dans quelle pièce ils ont été portés, des costumes aux couleurs flamboyantes pour Don Quichotte par exemple.

La plus belle présentation de l’exposition se trouve dans la salle 13 qui nous fait découvrir La bayadère (Un Ballet en quatre actes et sept tableaux), une œuvre qui met en avant de nombreuses danseuses qui nous donnerait presque l’impression de se refléter dans des miroirs tellement la synchronisation est parfaite, là  aussi les costumes sont bel et bien présent et présenté de façon originale.

Une exposition que je vous incite à  découvrir, pas de photos dans cette présentation rapide du CNCS puisqu’il n’était pas autorisé d’en faire lors de la visite.

Vous avez la possibilité de faire la visite guidée ou la visité à  l’aide d’un mini guide, dans les salles vous trouverez des descriptions des costumes qui sont présentés, et surtout un mini guide disponible (pour le prix d’un ou deux café) à  l’accueil vous sera bien utile.

Fan ou non d’opéra ou de théâtre, cette exposition est assez géniale, prenez le temps, avec la visite et les différents films dans l’expo ou à  l’auditorium vous pouvez y passer l’après-midi.


Fast Forward Holophonics