Ornette, Crazy – Une folie musicale et colorée


Coloré, c’est le moins que l’on puisse dire quand on parle de l’album d’Ornette, un album éclatant de couleurs, des couleurs musicales, on pourrait même parler d’arc-en-ciel tellement c’est frais et chaud à  la fois, à  l’image d’un soleil qui se montre après un instant de pluie simplement pour nous laisser admirer les jeux de lumières dans le ciel.

Déjà  quand on a l’album dans les mains ou tout du moins quand on croise la photo d’illustration si on le télécharge, on sent bien que la musique va nous surprendre, un peu comme le font des couleurs qui se mélangent, s’assemblent et éblouissent.

Brillant, c’est le deuxième qualificatif que je poserais sur cet album, et on doit sans doute cet éclat à  la voix d’Ornette qui est tout simplement magnifique, une voix accompagnée d’une musique pop éclatante et saisissante.

Cet album, le premier d’Ornette qui s’étonne presque elle-même parait il c’est  » Crazy « .

Crazy pour mettre un peu de folie dans la musique, de l’enthousiasme sans doute.

C’est derrière les claviers qu’elle a fait ses armes, ceux d’Alain Bashung, de Peter Von Poehl ou d’Arthur H, elle fait aussi partie du trio MOP.

Aujourd’hui elle est en solo, et on retrouve évidemment sa musique, du piano dans tous les morceaux, pour nous faire bouger, danser et clairement nous accrocher sans nous lâcher !

Des titres très prenant comme le fameux  » Yes i do  » qui est sans doute un des titres les plus génial de cet album, tout simplement une tuerie joyeuse ;-), j’A D O R E…

Peut-être l’avez-vous déjà  croisé en première partie de Yael Naïm à  Jazz à  la Villette en septembre 2009, ou encore à  la cigale en octobre dernier en première partie de Cœur de Pirate.

En écoutant cet album, je me disais  » sur scène ça doit déménager, et c’est clair le public semble effectivement prendre plaisir, un plaisir partager par Ornette !

Vous allez l’adorer, elle était @ Jazz à  Montréal le 3 & 4 juillet, elle sera aux Nuits de Fourvières (Lyon) le 30 juillets. Rendez vous à  la rentrée pour découvrir cet album, mais on aura l’occasion de faire un petit rappel.

L’album est disponible ici


Fast Forward Holophonics