Music Is Not Fun – Nuit et jour


Après un premier album qui est venu confirmer le patronyme du groupe  » music is not fun « , en voici un autre qui fera de même, la musique n’est pas qu’un divertissement!

Music is not fun c’est un peu le nom qui revendique les lettres de noblesses de la musique, la musique qui n’est pas la tant pour divertir que pour marquer les esprits et faire passer des messages.

La Pop c’est bien plus que du divertissement, car si ça peut l’être à  chaque instant (on peut jouer de tout en musique), il faut bien lutter contre la morosité ambiante.

Depuis cette rencontre à  Lyon en 2006 lors d’un concert, Guillaume (chanteur et guitariste), Julien (guitariste) et Valentin (bassiste) ne se sont plus quitté pour créer M.I.N.F.

Le premier album  » British Rendez-vous «  est encore dans toutes les têtes de ceux qui l’ont eu entre les mains ou qui l’ont écouté, le titre désormais culte  » Do you love my shoes ?  » et le clip qui l’accompagne sont un véritable concentré d’énergie, cet album est l’occasion de découvrir un groupe survolté qui nous présente une carte postale de l’angleterre et de ses filles en mini-jupes.

Mais si le groupe est un inconditionnel des Beatles, des Kinks ou encore de Blur c’est bien en Français qu’ils trouvent le plus d’écho avec ce second album !

Un album qui si on l’imageait ressemblerait à  l’Angleterre mais en Français !

Nuit et jour pour 12 titres débordant d’énergie, et comme tout cela est contagieux on ne doute pas que vous les écouterez tous très bientôt.

Nuit & Jour pourrait aussi bien se résumer avec  » Noir & Blanc « ,  » Chien & Loup  » !

Un album qui fait place à  beaucoup d’émotion, mais une émotion teintée d’une pop ultra rafraîchissante !

Leur rêve,  » se voir en haut de l’affiche « , c’est marrant ce petit coté  » Aznavour « , mais après tout quel artiste ne rêverait il pas de se voir tout en haut, plus que pour la gloire pour partager avec le plus grand monde une vision des choses.

Et ce rêve vient de la fascination qu’ils ont de Paris, la capitale, une ville qui comme d’autres peut fasciner, un Paris lumineux qui nous donne envie de s’amuser, de s’éclater, de découvrir, mais attention, à  force de rêver on fini par se réveiller, et parfois la déception nous guette!

Heureusement, avec l’album, pas de déception, un pop très rythmé toujours sur ces sonorités si propres à  Music Is Not Fun reconnaissable entre toutes!

Un album qui s’ouvre avec un Nuit et Jour très motivant, un titre que vous ne lâcherez pas comme ça, un titre très axés sensualité suivie par d’autres comme « Lieux sales » qui montre un autre coté de ces nuits et jours, un coté plus décadent de cette ville lumière qu’est Paris.

Mais on revient vite à  une musique plus sucrée, avec le goût des filles, des filles qui ont goût à  un peu tout, grenade, vanille, myrtille, bref ces filles qu’ils ont envie de manger avec les doigts!

Un album de 12 titres pop ultra énergique, une énergie virale qui se répandra en quelques notes, montez le son, et amusez vous!

Après tout la pop même si elle n’est pas que là  pour être fun et rester parfois sérieuse ne nous empêche pas de nous éclater.

D’ailleurs laissez vous conduire avec « Le Mans » qui vous fera entrer dans la course de Music Is Not fun, un course à  toute vitesse que l’on aime revivre, et quand ça ne va pas assez vite, on accélère et on en redemande.

Music Is Not Fun mais quand même!

Nuit et jour disponible le 12 mars 2012

Soutenir Framasoft