Luminocolor « Rà‰SONANCES » [nouvel album]


Luminocolor « Rà‰SONANCES ».

Deux mots, le premier « Luminocolor » pour le nom de ce très beau duo, le second « Résonances » pour le nom de ce nouvel album.

Leur premier album voyait le jour en 2008 sur Pilotti Records, et depuis 2008 il résonne encore dans nos oreilles et toujours avec un grand plaisir en plus.

Ce nouvel album est tout simplement un feu d’artifice sonore, on a l’impression d’être à  la fois au centre d’une expérimentation permanente de nouveaux sons et une symphonie très bien calée qui a parfois l’allure d’un vacarme savamment orchestré pour que tous les sons à  la façon de bulles de champagne fassent pétiller nos sens.

Ce nouvel album qui sortira le 12 novembre 2012 sur Laybell, un label lillois que l’on adore et qui nous réserve toujours de très belles surprises (Shiko Shiko par exemple que l’on vous a déjà  présenté sur hebdoblog).

 » Résonances « , c’est une folktronica enivrante parait il, moi je trouve que l’image de plusieurs fêtes folkloriques sur une même scène résumerait bien la situation, chaque titre déborde de son, parfois bien improbable et pour autant pas incompatible.

De l’électro des instruments, tous les sons semblent entamer un débat sans fin, à  moins que ce ne soit un échange de lettre au fil des voyages du groupe qui sait nous emmener très loin en musique.

« Tezeta » est un des titres qui nous projette dans un monde étonnant, un thème traditionnel éthiopien en hommage au saxophoniste Getatchew Mekuria, un titre qui nous fait découvrir un nouvel univers et nous permet de voir ce duo sous un nouvel angle de vue.

Vous pourrez me le dire quand vous l’aurez vous aussi découvert, mais cet album vous laisse là , bien différent, car après l’avoir écouté et voyagé tel un papillon qui saute d’univers en univers, on reste dans un état de surprise perpétuel, certainement à  cause des milliers d’images qui envahissent votre esprit au fil de l’album qui permet de passer par de nombreux états, de la contemplation d’un décor coloré à  des univers beaucoup plus sombre et parfois inquiétant comme dans le titre « Aoum » qui petit à  petit vous met dans un état pas possible!

Un album touchant comme on les aime, un album réalisé à  la façon d’une oeuvre globale, si on peut écouter chaque titre un à  un, écouter l’album c’est comme découvrir le monde tout entier.

Cet album sera disponible en digital et vinyle sérigraphié en édition limitée, illustré par les créations de Korby qui accompagne le groupe depuis plusieurs années avec son univers visuel aussi unique et onirique qu’est l’envoûtante
musicalité de Luminocolor que je vous invite d’ailleurs à  découvrir sur leur site officiel.

www.luminocolor.org

Petit aperçu avec le titre Guapo qui comme son nom pourrait bien l’indiquer est un des plus beaux titres de l’album!

Clip Réalisé en Septembre 2012 à  St Julien d’Asse (04).
Avec Benoit Farine, Olivier Minne et Alix Chaffurin.

www.laybell.net

Soutenir Framasoft