Interview de Skeal. Le rap autrement


Le rap vous pensez connaître, et pourtant on a une image toujours identique du rap qui doit faire face à  des clichés (fille, violence…) et je vous présente des artistes de temps en temps dans ce genre musical, aujourd’hui c’est SKEAL qui passe sur Hebdoblog, quelques échanges entre nous m’ont donnés envie de vous le présenter, c’est à  travers une interview que vous pouvez donc le découvrir aujourd’hui, je vous invite aussi à  visionner une vidéo qui vous présentera un des titres de SKEAL,  » Rapsody  » après l’interview.

skeal

Est-ce que tu peux te présenter, et d’où vient le nom SKEAL?
J’ai 23 ans, je travaille comme éducateur avec des personnes handicapées depuis un peu plus d un an.
j’aime la simplicité, l’honnêteté, je ne supporte pas l’hypocrisie et la violence gratuite..
J’aime profiter de chaque instants aussi simple soient ils, ne pas attendre de perdre des êtres chers pour leur prouver que je les aimes..

Comment es-tu arrivé à  la musique, quelles sont tes influences ?
j’ai commencé a écrire vers 12 ans, c’est a ce moment que j’ai choisit « skeal »,il n’y a pas de grande explication, je trouvais que ça sonnait bien, et j’ai accordé peu d’importance à  mon nom de scène, je voyais surtout l’écriture et le fait de poser mes textes sur un beat.
Très jeune j’ai grandi avec les classiques du rap, ntm, iam, et bien d’autres, plus particulièrement oxmo puccino, assassin (l’homicide volontaire qui était le premier album de rap que j’ai eu entre les mains) et kery james. On peut situer là  mes influences.

N’ayant pas une jeunesse toujours facile, c’était un moyen pour moi de me libérer, de poser mes soucis sur une feuille, les imager, et pouvoir extérioriser ma haine, ma peine, mes joies sur une mélodie.

Tu parles de ton frère dans ta bio ou même dans tes influences, t’aide t’il dans la réalisation de ta musique?
En fait, oui je parle de mon frère parce qu’il m’aide beaucoup dans ce que je fais.
Nous travaillons des instrumentales ensemble, il a réalisé des clips, et c’est le premier à  qui je demande un avis.

Il est toujours présent pour dénicher des bons sons, des musiciens ou musiciennes, etc.
je parle aussi de mon petit cousin, très jeune, je dis qu’il est une source d’inspiration pour le nombre de fois ou je me suis retrouvé…ben comme un con face à  des questions qui paraissent si évidentes.(On peu d’ailleurs l’entendre dans « avec mes yeux d’enfants ») et donc certains thèmes viennent directement de lui!

Comment crées-tu ta musique, les textes ?
Niveaux instrumental, dj john du groupe adn 53 dans lequel je suis, m’aide énormément (on entendra beaucoup plus ses instrus sur la page adn 53 dans akamusic), mais la plupart que l’on peut entendre sur ma page sont les miennes et celles de mon frère.

Niveaux textes, j’écris à  tout moment, au travail si j’ai une idée ou quoi je l’écrit directement même dans mon gsm, un bout d’papier sous la main. L’écriture est un besoin pour moi, parfois j’écrirai un texte en un jet, que je retoucherai petit a petit, parfois je réunirai des tas de feuilles et de phrases pour un seul texte.
J’ai souvent enregistré avec les moyens du bord, d’abord sur ma chaine hi-fi, puis sur l’ordinateur (d’ou la qualité pas toujours excellente) et maintenant en studio.

D’où vient le nom du projet  » Hémorragie interne  » ?
Hémorragie interne parce que tout ce que je j’écris et que je chante est une part de moi, parfois une souffrance, parfois une joie, des choses que j’observe, que j’accumule et dont j’ai besoin d’extérioriser. Un rassemblement de blessures intérieures que je soigne moi même.

Hémorragie interne sera également un titre qui apparaîtra sur mon album, et que j’enregistre mi aout avec une chanteuse qui vient d’Italie pendant une semaine et avec laquelle j’enregistrerai deux titres.

Tu aspires à  changer le rap, à  faire évoluer les mentalités avec ta musique?

Oui ambitieux n’est ce pas..! J’écoute beaucoup de rap américain, mais je n’aime pas le côté gangsta rappeur tout en sachant que l’on n’a pas tous la même vie, la même façon de voir les choses.

Oui changer le rap! Faire tomber ses clichés qui lui sont bien connus. La violence, la banalisation des filles faciles, montrer que l’on peut faire du rap très compréhensible où l’on peut mélanger la langue française, la poésie, des jeux de mots, des messages, de l’optimisme, toucher un plus grand public et faire tomber les préjugés tout en gardant les racines du hiphop!

C’est à  la base une musique de révolte de plainte mais tout évolue et je pense que de mettre plus de positifs, de laisser une porte ouverte sur le positif dans un texte est important.
Mais mes textes et futurs textes en diront bien plus que ce que je peux dire ici.

Personnellement j’ai fais un peu de prison, je ne le cache pas, et n’en suis pas fier non plus (suite a une adolescence pas toujours facile, légèrement rebelle on va dire mais je ne me plains pas) comme on peut le comprendre dans « code 5 » (le nom que l’on donnait aux détenus incarcérés pour pédophilie), ce qui était dure ce n’était pas de « vivre » la mais la peine que j’imposais à  mes proches. En ressortant de là , j’ai eu deux fois plus envie de profiter de la vie, de savourer des choses simples, et d’essayer d’ouvrir les yeux des gens, sans devoir fermer les miens.

J’ai compris pas mal de choses en ressortant de là , non pas que j’en avais besoin, loin de là , mais ca ne donne pas envie d’y retourner et ça m’a donné une autre façon d’aborder la vie et donc mes textes… (J’exprime beaucoup tout ca dans « les yeux fermés »)

D’autres projets en cours dans le musique ou pas d’ailleurs ?
des projets oui, on vient de finir le maxi 5 titres avec « adn 53 » qui seront bientôt tous sur akamusic. Toujours avec des thèmes bien spécifiques, et un style bien a nous dont un feat avec un raggaman.

j’ai envie de faire de plus en plus d’instrus avec des musiciens, guitariste, pianistes, violonistes, batteurs, etc.
Donc retour en studio mi aout pour deux nouvelles dont hémorragie interne..un feat en style grimm.., un avec un groupe de rock déjà  bien connu et présent a de nombreux festivals, un autre feat mélange rap reggae.. et déjà  de nouveaux sons avec adn qui vont s’enchainer, donc voilà !

Peut-on te voir bientôt en action, dans des concerts ?

Oui on fait pas mal de concerts depuis quelque années mais pas eu l’occasion de faire de « grande scènes ».
Mais avec la sortie du maxi, nous allons faire la promo et donc multiplier les expériences avec le public.:)

Ta musique préférée en ce moment ?
En général je n’aime pas ce qui passe aux radios « populaires », ce qui manque de fond mais que les gens « aiment » parce qu’ils retiennent le refrain ou que la mélodie est facile a retenir (surtout quand c’est en bourrage de crane 10 fois par jour..), les musiques que l’on entend sans vraiment écouter.

Ce n’est pas le cas pour toutes bien sur hein! Mais une majorité pour moi.

J’aime une belle voix, une belle écriture..niveaux rap j’adore le dernier album d’oxmo puccino, les « vieux sons » hiphop des années 90 qui pour moi était la meilleur période rap.. ainsi que certains rappeurs moins connus ou loin du « commercial », sinon j’écoute du brel, renaud, barry white, ray charles, du funk, de la soul, tout ce qui me « transporte » quand j’écoute..j’en oublie beaucoup dans chaque genre mais il y’en a tellement.

Pas forcément en rapport avec la musique, mais sur le web, quel est ton site favoris?

Je n’ai pas vraiment de site favoris, disons que dès que je me pose une question, op! le net très pratique, sinon je vais te surprendre je suis souvent sur aka ou myspace music.

Un mot pour les lecteurs d’hebdoblog?

Un mot pour les lecteurs. Déjà  merci a ceux qui auront pris la peine de lire ! et malgré que j’ai tendance à  souvent écrire comme je parle, j’espère que vous m’aurez compris.
j’espère partager ma musique avec un maximum de gens, c’est mon plus grand souhait actuellement.

Donc pour ceux qui veulent écouter et pas juste entendre, rendez vous sur ma page, le moindre commentaire, la moindre critique est importante pour moi. J’espère que vous apprécierez mon monde, en tout cas vous y êtes les bienvenus! Et n’oubliez pas, profitez de chaque secondes comme si c’était la dernière ..:)
Merci hebdoblog
Merci guillaume,
peaaaaaaace

skeal.
Merci pour tes réponses, à  très bientôt.
Guillaume

Pour découvrir Skeal en musique, vous pouvez regarder la vidéo, ou bien le découvrir directement en l’écoutant sur akamusic, et n’hésitez pas à  le soutenir dans son projet, soit en devenant producteur sur son projet (vous recevez un cd collector) soit en laissant vos commentaires à  Skeal ou même en le faisant découvrir à  vos connaissances.

Soutenir Framasoft