Faithless, Not Going Home


Oui ils sont de retour, et je dois vous avouer que je ne les attendais plus, pas que j’ai oublié qu’ils étaient là , car comment les oublier !

Quand on me dit Faithless j’ai tendance à  répondre Insomnia (A écouter à  la fin), allez savoir pourquoi, peut-être ont-ils réussi à  rythmer quelques nuits et pas mal de soirée avec ce titre !

Mais voilà  après quatre ans d’absence, si ils reviennent ce n’est pas uniquement pour nous faire marrer, ils ont bien l’intention de reconquérir le dancefloor.

C’est assez étonnant de se dire qu’un groupe qui existe depuis 15 ans est toujours d’actualité avec les mêmes recettes toujours utilisées par bien d’autres artistes qu’ils ont influencés.

Si Faithless est une légende des Dancefloor, le nouveau single  » Not Going Home  » une véritable  » club symphony  » résonant comme un appel aux armes sonique de 7 minutes et qui sortira le 3 mai sur PIAS Recordings vient nous le confirmer.

L’album : un régal de groove et d’émotion, là  pour vous rappeler qui ils sont. Il s’agit de l’apogée d’une décennie de règne sur les dancefloors, de stades remplis en tant que têtes d’affiche, de domination musicale.

Les remixes de  » Not Going Home  » ont été réalisés par Eric Prydz, Armin Van Burren, Hervé et Sedji. L’un dans l’autre, on n’aurait pas pu rêver mieux.

Observez le  » Faithless soundsystem  » s’insinuer et enflammer le club le plus près de chez vous et, cet été, aucun festival ne sera digne de ce nom sans le retour des  » live experiences  » de Faithless.

Et pour le fun, on peux quand même écouter une nouvelle fois le titre Insomnia

Soutenir Framasoft