El Gusto – Buena Vista Social Club Algérien (Safinez Bousbia)


Je suis toujours attiré par ces histoires de musiciens, très souvent des aventures incroyables, des rencontres improbables, mais toujours des histoires, celles de vies changées à  tout jamais par une partition qui s’écrit au fil du temps, celle d’un groupe.

El Gusto est un documentaire musical qui nous raconte l’amitié entre de vieux musiciens de la casbah d’Alger, Juifs et musulmans, séparés par l’histoire il y a 50 ans mais à  nouveau réunis autour de la musique Chaâbi.

El Gusto nous raconte avec émotion cette histoire, celle d’un groupe pas comme les autres.

Ce film est le premier film de Safinez Bousbia(30 ans), elle nous propose aujourd’hui un film sur la musique, pourtant c’est par l’architecture puis le design (Master de design à  Dublin) qu’elle continu, c’est le hasard qui en 2003 lui fait croiser le monde des maîtres du Chaâbi, et c’est cette découverte touchante qui lui donne envie de la partager et de faire ce film.

En plus du film, elle forme le groupe El Gusto d’Alger et organise sa tournée qui passera entre autre par le palai Omni-Sports de Paris Bercy, le théâtre du gymnase à  Marseille, ou l’Opéra d’Alger.

Miroir, mon beau miroir, raconte moi ta musique

C’est donc en 2003 que tout commence, dans la Casbah d’Alger où elle croise un miroitier, Monsieur Ferkoui, qui n’est autre qu’un célèbre musicien de l’Algérie des année 1950. C’est grâce au récit de ce musicien qu’elle découvre cette musique populaire née de la rue et des cafés.

On va faire un grand saut puisque je vous inviterais à  découvrir toute l’histoire dans le film, mais c’est donc la guerre qui a séparé ce groupe de musicien semble t’il tombé dans l’oubli avec le temps, pourtant aucun n’a oublié, aucun n’a laissé tomber cette passion, et sans doute pour notre plus grand plaisir, on pourra les découvrir à  nouveau…

Cette rencontre dans le Casbah d’Alger vient encore une fois nous démontrer que c’est toujours au hasard de belles rencontres que s’écrivent les plus belles histoires.

Pour la tournée, ce sont pas moins de 42 musiciens qui ont participé, venant d’Algérie ou de France.

Le Chaâbi est né au milieu des années 1920, c’est une musique influencée par la musique berbère, andalouse ou par les chants religieux, une sorte de cocktail détonnant, magique même.

Pour en savoir plus, rendez-vous le 2 janvier 2012 ou sur http://www.el-gusto.fr/

En attendant, découvrez la bande annonce et l’extrait d’un concert:

Soutenir Framasoft