ASM (A State of Mind) – Crown Yard


Je ne sais pas où vous étiez le 31 octobre dernier, mais de mon coté j’écoutais le nouvel album d’ASM (A State Of Mind ).

Avant de vous en parler, je vais peut-être revenir sur le groupe en lui même pour ceux qui ne connaissent pas encore!

C’est un groupe international, un anglais (Fade), un allemand (FP), et un allemand/canadien (Green T), vous les aviez peut-être déjà  entendu en 2010 avec l’album Platypus
 Funk ou encore sur les premières parties 
de 
la 
tournée
 de 
WAX 
TAILOR
 avec 
qui 
ils 
ont aussi 
collaboré 
sur 
les 
singles 
 »â€©Positively
 Inclined
 » 
et 
 »â€©Say
 Yes
 ».



C’est donc sous blaxploitation rapprochée qu’ils nous reviennent, -STOP- , mais c’est quoi donc ce Blaxploitation?

Mais non ce n’est pas un mot inventé, c’est un courant culturel propre au cinéma américain des années 1970 qui a revalorisé l’image des afro-américains en les présentant dans des rôles dignes et de premier plan et non plus seulement dans des rôles secondaires et de faire-valoir. … (Merci wikipédia).

Donc je disais avant de me lancer dans une explication de mot que cette fois on plonge en quelques instants dans les années 70,

Un son carrément vintage que l’on doit sans doute à  quelques instruments indispensables (trompette, sax, trombone) amenés pour l’occasion par les Six Toys qui accompagnent ASM sur scène.
 » Crown Yard  » qui est le nom de ce nouvel album est là  pour nous plonger dans un monde imaginaire, un univers bien à  eux qu’ils nous font partager en musique.

-RIRE- Je dois l’écrire puisque derrière moi on(il souhaite rester anonyme) compare le titre  » Don’t Look Back  » au générique du prince de bel air, allez savoir, vous me direz après avoir regardé le clip.

L’album est très sympa, un monde très brillant dans lequel on peut apprécier le voyage sur la banquette arrière d’une bagnole américaine des années 70.

On débute donc le voyage avec « Don’t Look Back »

Et comme on est en 2011, vous pourrez les découvrir un peu partout en concert, les dates ci-dessous.

L’album:

01 Splice the Mainbrace
02 Cool Runnings
03 Don’t Look Back
04 Give it Up (ft. Esther Cowens)
05 Rhodes Less Travelled
06 Count It
07 Hide and Seek (ft. Cornell Campbell)
08 Gone Fishin
09 Love Life
10 Testimony (ft. Mattic)
11 Rawskank Redemption (ft. Justin Percival)
12 The Heist
13 Milk Thistle
14 Double Negative
15 Limbo

Les prochains concerts:

12.11.2011 – CARDIFF
 – 
GWDIHW,
UK

19.11.2011 – PARIS
 – 
LE 
NOUVEAU 
CASINO
25.11.2011 – ANGERS 
– 
LE 
CHABADA
 (10
 ans 
de 
L’IglOo)
02.12.2011 – TOULOUSE 
– 
LA
 DYNAMO
03.12.2011 – 
POLIGNY
 – 
MOULIN 
DE 
BRAINANS
08.12.2011 – LIMOGES
 – 
LA 
FOURMI
09.12.2011 – VAUREAL 
– 
LA
 FORUM
15.12.2011 – MARSEILLE
 – 
POSTE 
A 
GALENE
16.12.2011 – MONTPELLIER 
– 
VICTOIRE 
2
17.12.2011 – AVIGNON
 – 
AKWABA

Soutenir Framasoft