10000 Things (Tubular Bells), Sublime interprétation par De Laurentis


De Laurentis, un nom qui évoque le cinéma mais qui annonce plutôt une chanteuse, compositrice et productrice qui de part son inspiration ne s’éloigne pas si loin du 7éme art.

10000 Things (Tubular Bells)

Une musique pop rêveuse et aérienne qui avec ces nombreuses sonorités de synthétiseurs, piano, ou encore mégaphone vous transporte rapidement dans un univers particulier où la voix est d’ailleurs elle aussi très instrumentale.

Alors oui, le cinéma n’est pas loin et les influences se nourrissent aussi bien des B.O de Ryuichi Sakamoto que de Cascadeur, une artiste originaire de Toulouse et un père musicien de jazz qui a été pianiste-arrangeur de Claude Nougaro, un autre point commun avec d’autres groupe de la région (Cats on Trees ou Kid Wise) c’est qu’elle chante en anglais.

Son apprentissage de la musique se fait au Conservatoire de Perpignan, puis à  Toulouse à  l’Université du Mirail en Musicologie Jazz, mais évidemment l’expérience musicale ne s’arrête pas là  puisqu’elle donne des concerts à  l’étranger (Chine, Cuba, Guyanne, Nouvelle-Orléans…) et se dirige tranquillement vers l’électro, un univers qui ouvre bien des possibilités pour qui sait l’associer à  la Musique en général…

L’univers cinématographique lui donne aussi son nom de scène, De Laurentis à  l’image de ce grand père d’origine italienne qui faisait des films en 8mm, un univers qui illustre la Méditerranée des années 60, un trésor vidéo utilisé sur scène et projetépar sa sœur Julie Delaurenti qui est aussi à  la création.

Son 1er ep est sorti en 2015 et suivi de concerts parisiens ainsi que d’un passage remarqué au festival des Bars en Trans à  Rennes en décembre dernier est donc suivi aujourd’hui d’un deuxième EP.

Ce deuxième EP il faudra patienter un peu encore pour le découvrir, puisqu’il sortira le 29 avril 2016 et s’intitule « Brand New Soul », on vous le présentera prochainement.
cecile-de-laurentis

Mais 10000 Things vous donne déjà  un petit aperçu de ce prochain EP, un titre et aussi un clip qui s’inspire du célèbre thème  » Tubular Bells  » de Mike Oldfield, une adaptation appréciée par le compositeur et surtout la 1ere version chanté depuis sa création en 1973.

10000 Things (Tubular Bells)

Quelques mots pour présenter 10000 Things (Tubular Bells) que vous connaissez forcément


« Je connaissais les premières mesures de  » Tubular Bells  » par la B.O du film L’exorciste comme beaucoup de personnes de ma génération. C’est en me baladant sur internet que j’ai découvert l’œuvre instrumentale dans son intégralité. Une pièce majeure des années 70 composée par le guitariste de rock progressif Mike Oldfield.

Dès la 1ère écoute, j’ai été totalement envoutée par ce thème, sa construction progressive avec la superposition d’instruments tubular bells (cloches tubulaires), orgue, basse, guitare, batterie… ainsi que par la particularité du pattern suivant des cycles asymétriques de 15 temps…

Littéralement plongée dans un voyage introspectif presque initiatique, une mélodie chantée s’est imposée naturellement et les mots ont suivi aussi simplement…

Le texte parle des 10000 àŠtres du Tao (La Voie), une pensée philosophique de Lao Tseu qui se traduit comme  » Tout ce qui existe entre le ciel et la terre « . J’ai découvert cet enseignement lors de mon voyage en Chine et la musique de Mike Oldfield m’a inspiré cet état méditatif et contemplatif.

Et la chanson 10000 Things (Tubular Bells) a alors trouvé sa place toute légitime dans ce 2ème EP. »

cecile-de-laurentis1


Soutenir Framasoft