The Only One, nouvel album signé James Eleganz


James Eleganz, son nom vous parle forcément, en tant qu’ancien leader du groupe Success au début des années 2000, sa voix ne vous sera pas inconnue et va une nouvelle fois illuminer votre bibliothèque musicale!

Rock, ou plutôt classic rock, cet album enregistré au mythique studio américain Rancho De La Luna a été produit par une autre légende,
Larry Mullins aka Toby Dammit (ancien batteur des Stooges, et clavier de Nick Cave).

Une fois n’est pas coutume ces dix chansons sont une invitation au voyage.

En attendant la sortie de ce nouvel album, vous pourrez découvrir un nouveau clip avec le titre The Only One.

A ses cotés pour l’enregistrement de l’album, une autre légende du rock, avec Mike Watt (bassiste des Stooges).

Un autre première concerne l’enregistrement de l’album, James Eleganz étant le premier français à enregistrer au studio Rancho de la Luna en Californie où tant de disques mythiques (Queens of the Stone Age, Arctic Monkeys, Marc Lanegan…) ont été enregistrés.

Il y a déjà quelques temps James Eleganz nous proposait un premier clip avec le titre Lasso The Moon, et comme The Only One, que vous pourrez découvrir ci-dessous fait partie de ce qu’il a nommé The Californian Trilogy, on peut imaginer profiter d’un troisième clip très bientôt.

Comme toujours, la musique c’est une part de voyage, une autre de rencontre, et c’est parfois le hasard qui s’invite dans la création, et pour cet enregistrement James Eleganz c’est une nouvelle fois le cas.

Lorsqu’il enregistre les maquettes de ses nouvelles chansons, il ne se doute pas encore que l’aventure le mènera en Californie et à Berlin.

C’est lors du concert de Nick Cave que James Eleganz rencontre Isabelle Chapis, boss du label ZRP, et c’est après avoir écouté ces démos qu’elle décide enthousiasmée de produire cet album et recherche un réalisateur artistique.

Ce réalisateur, il était en fait juste à coté, sur scène. C’est Toby Dammit, le clavier des Bad Seeds qui fut longtemps batteur d’Iggy Pop qui sera aux manettes.

Et c’est Dammit qui va le mener jusqu’à ce studio situé en plein désert de Californie.

La proximité avec les pierres de Joshua Tree aura sans doute donné une couleur particulière à la sonorité de cet album qui prend un air très
Americana !

Et si l’esprit Outlaw de Nashville est bien présent, le son va peu à peu reprendre s’européaniser avec le mixage au coeur de l’ancien aéroport de Templeh dans le Candy Bomber Studio de Berlin.

Au programme de ces dix titres, un romantisme noir qui oscille entre un amour maudit et autodestructeur.
Une musique rock folk, qui pourrait bien nous faire penser à d’autres talents du genre (Bob Dylan, Lou Reed par exemple) mais c’est bien le style de James Eleganz que l’on apprécie ici.

Pour ces vidéos, les paysages que vous allez découvrir sont ceux de Bombay Beach ou des plages bretonnes de son enfance, quand on vous dit que derrière la musique il y a toujours une histoire de voyage.

Et si on ne devait vous proposer qu’un titre ce serait Better Man qui sonne comme une superbe balade folk.

Découvrez le clip de The Only One

James Eleganz, Nouvel album The Only One sort le 12/04 chez ZRP


Fast Forward Holophonics