Le premier album éponyme de Western


Du rock, du jazz, une rencontre, un coup de foudre et voilà  un beau mariage, celui de Western Trio et de ses musiciens (Jean-Jacques Bécam, Laurent Hilairet et Fabrice L’Houtellier) avec le songwriters Federico Pellegrini.

Si on observe le parcours des deux, on se dit que le mariage sera une vraie surprise, et effectivement quand on découvre ce bel album, on découvre une musique à  la fois étonnante et surtout une atmosphère très fantasmagorique!

Une sorte d’accélérateur de particule musical qui ferait se percuter du rock, du jazz et même un brin d’électro, alors oui, on adore cette façon de faire de la musique en plusieurs temps!

Bienvenue dans le monde pas du tout imaginaire et très imagé de Western!

9 titres qui composent un ensemble, mais 9 titres quand même bien différent!

Le coté instrumental qui a donné vie et certainement inspiré les textes ressort beaucoup, tout a débuté en 2013 avec l’enregistrement d’instrumentaux par western trio qui va les confier à  Federico Pellegrini pour en faire des chansons, après certainement bien des discussions, voici le résultat unique que le groupe pourra jouer merveilleusement à  l’infini pour notre plus grand bonheur!

Le plus étonnant dans cet album est la sensation qu’a chaque instant on découvre un nouveau titre, chaque instrument semblant nous raconter une histoire, on se laisse rapidement emporter par chaque pisteet tout cela simultanément!

Des instruments puissants, une technique à  toute épreuve, une fluidité époustouflante, l’excellence derrière chaque note, voici les titres qui nous ont le plus marqué!

CD PROMO Western_vectorise.indd
Stay ouvre l’album avec une douceur déroutante, comme pour nous faire découvrir un univers enchanté, rapidement suivi par Music qui se veut résolument plus aérien, et surtout plus rock.

Money est certainement le titre le plus sombre de cet album, des riff ténébreux qui ne vous quitte plus!

Beat reste fidèle à  son nom, avec un coté électro plus marqué mais toujours ce son très rock rehaussé par un univers vocal tout aussi rythmé!

Breathe vient comme une respiration au milieu de cet album, on y verrait presque une réponse à  stay, le titre le plus long de cet album mais surtout celui qui arpente le plus d’univers.

Same Song et ses sons ultras saturés, Same Song et ce coté rock rebelle, Same Song et surtout ce petit coté expérimental qui nous plaît bien, avec un univers que l’on découvre à  la façon d’un voyage avec des paysages durs et d’autres beaucoup plus angélique!

Les autres titres sont à  découvrir sur le premier album de Western le 30 mars 2015 (Kshantu / L’autre distribution).

Plutôt que de vous parler de la façon dont la fabrication de ces titres s’est passée, instrumental, voix, arrangement, mixage et re-mixage, voici quelque chose de bien plus parlant en deux épisodes avant de découvrir l’album…



Soutenir Framasoft