Sigrid Flory, l’interview, l’album…


Sigrid Flory est une artiste qui chante vrai, et pour cause ses textes sont autobiographiques, nous avions réalisé une interview il y a déjà  plus d’un an et si vous ne l’avez pas encore lu, il est encore temps de le faire pour la découvrir!

Ses textes sont une invitation, un cri qui nous dit « Parlez », ne vivez plus dans le silence, un silence synonyme de lâcheté de la famille, du voisinage face à  la maltraitance, des chansons très engagées qui passent de la tristesse à  la colère pour dénoncer le divorce et surtout les marques indélébiles laissées sur les enfants dans le titre « mon père », « le secret » s’insurge contre l’obligation de se taire face à  l’homosexualité, ses textes sont une invitation au changement, à  la tolérance, et je vous invite si ce n’est pas encore fait à  écouter le titre « Elle s’immisce », de façon très étonnante vous risquez de vous retrouver dans ces textes, peut-être l’occasion de prendre conscience du monde qui nous entoure, finalement un message plutôt cool à  entendre non ?

Mais je vous invite avant de l’écouter à  la découvrir une nouvelle fois sur hebdoblog à  travers cette petite interview.

Après la sortie du single, aujourd’hui c’est l’heure de l’album, que nous réserve-t-il de nouveau?

C’est une suite!
Je raconte une histoire, cet album c’est la suite de  » mon père  » , où chaque chanson est une aventure. Cela reste en même temps des textes engagés .

Ce qui fait l’originalité de cet album ce n’est pas les histoires dont il est composé mais bien le fait de les dire à  haute voix. De mettre sous les feux de la rampe des situations qui sont souvent banalisées

Tu as décidé de continuer l’aventure de l’album sur Akamusic, pour quelles raisons?

J’ai sorti un premier album autoproduit en 2009  » Catharsis  » , j’ai eu envie de jouer le jeu et à  l’époque j’avais posté mes morceaux sur akamusic.
J’ai eu un retour fantastique puisque j’ai été produite en 5 mois pour sortir le single et le clip  » transition  » avec pour chanson phare  » Elle s’immisce « . Tout naturellement, j’ai eu envie de continuer avec ceux qui attendent impatiemment la suite des aventures!

Actuellement tout s’accélère et tu es mise en avant sur de nombreuses radios et le clip à  la télévision, un élan qui va t’emmener jusqu’où?

J’écris parce que j’ai quelque chose à  faire passer et à  partager et j’ai eu le privilège d’avoir des radios et TV qui saisissent le message!
Je souhaite donc que cet élan amène le message à  bon port! Et que ceux qui ont des oreilles pour entendre …l’entende!

Dans notre première interview, tu répondais avec beaucoup d’humour aux questions, pourtant les textes de tes chansons sont très forts, un reflet de la vie de nombreuses personnes sans doute mais est ce l’envie de partager, de se libérer et de faire évoluer les mentalités qui te pousse à  écrire ses textes?

Cet album qui se prépare comporte des chansons parfois difficiles à  entendre.
On croit très souvent que si on laisse des gens brailler une opinion très forte alors c’est que tout le monde pense la même chose! Non! On voit passer des idées, des opinions, assénées de force à  coups de médias, de film, et si à  la fin de tout cela on n’entre pas dans la pensée unique alors nous voilà  classés intolérants, homophobes ou racistes.

Alors je ne braille pas, j’ai un univers musical qui laisse la place au texte, mais je n’en pense pas moins. Je pense autrement et que je l’assume complètement!
Oui, je pense que le divorce est banalisé et qu’il a des incidences sur l’enfance (Mon père),
Oui il existe une pression qui pousse au  » coming out  » des ados qui se posaient juste la question de l’homosexualité (Le secret)
Oui il y a un terrible silence face à  la maltraitance des enfants.( L’omerta) et tant d’autres sujets..!

Je ne prétends pas être parfaite mais je ne veux pas rester debout dans la boue. Un album qui fait réfléchir et qui demande un travail sur soi en somme.

Les producteurs ont été nombreux à  soutenir ton projet, cela apporte t-‘il une motivation supplémentaire à  ton travail, comment t’-ont-ils aidé?

Juste d’avoir su écouter et comprendre ce que je voulais transmettre dans chacune de mes chansons. Ils ont choisi de me faire suffisamment confiance pour me mettre le pied à  l’étrier. C’est une expérience qui construit un artiste et qui ne s’oublie pas !

Peux-tu nous dire avec qui tu vas travailler pour la réalisation de cet album?

J’ai choisi de travailler à  nouveau avec l’arrangeur Fred Fraikin. Tout d’abord pour son expérience et ses talents artistiques qui lui ont valu nombres de disque d’or et de diamant (La Star Ac ,Ophélie Winter, Moos , Jérémy Amelin, les L5..).
Et , pour son extraordinaire souplesse dans le travail. J’aime explorer toutes les pistes quand je travaille, je peux partir à  fond dans une direction et remanier toute l’idée à  quelques pas de la fin. Il s’adapte, conseil et hop on repart!

Allez..petit coup de pub! Où peut-on te trouver , entendre tes morceaux, commander le single ?

Sur facebook où l’on peut également commander  » Catharsis  » ou  » Transition  » dédicacé. (http://www.facebook.com/sigridflory.officiel.

Sur youtube pour le clip: http://www.youtube.com/watch?v=w9GqIhAG9aM (note: vous pourrez aussi le visionner plus bas)

Et en téléchargement sur toutes les plateformes!

Et le plus dur pour la fin, que dire de plus aux lecteurs d’hebdoblog?
Que des bonnes choses et tout en musique!

Merci Sigrid Flory pour cet entretien, je vous propose maintenant de regarder le clip « Elle s’immisce ».

Une occasion d’écouter Sigrid Flory et de patienter en attendant l’album qui s’annonce déjà  comme exceptionnel.

Et n’oubliez pas, vous pouvez retrouver Sigrid Flory sur http://www.facebook.com/sigridflory.officiel


Soutenir Framasoft