Plants & Animals « La La Land »


Plants & Animals est sans doute le groupe le plus rafraichissant que j’ai écouté cet été, et j’ai beaucoup de chance tout comme vous d’ailleurs puisque la fraicheur va durer en attendant leur album « La La Land » qui sortira le 13 septembre 2010 chez Discograph.

Et c’est seulement quelques jours plus tard que vous pourrez les croiser à  Paris le Samedi 18 Septembre très précisément à  La Flèche d’Or.

Que trouve t’on sur l’album « La La Land » de Plants & Animals?

Et bien du Rock tout simplement, avec cet album enregistré entre Treatment Room à  Montréal qui est la ville natale du groupe (on explique là  cette fraicheur que je ressens), et les alentours de Paris, au studio La Frette, un vieux manoir rempli de matériel vintage,  » La La Land  » pourrait être le résultat de longues nuits d’ivresse parait il (faudrait vérifier ça auprès d’eux).

Quand je parle d’un groupe de fraicheur, c’est à  cette photo que je pense évidemment:

Si je n’ai pas écouté l’album à  sa sortie il y a maintenant deux ans, je dois dire que celui-ci m’a donné envie de le faire!

Mais revenons à  « La La Land » et le rock style Seventies qui dès que vous l’aurez en tête vous rappellera cette belle époque, si il parait qu’il est compliqué d’imiter les stars rocks des années 70 (je ne suis pas certains qu’ils font une imitation), Plants & Animals y arrivent avec brio même si parfois on se perd un peu dans ce vaste album qui nous ballade entre des titres énergiques (American Idol, The Mama Papa) et des titres plus timides comme « Future from the 80s » ou « Célébration ».

Je dois vous avouer qui si dans sa globalité cet album est excellent j’ai eu du mal à  écouter certains titres jusqu’au bout, Future from the 80s et Jeans Jeans Jeans ne sont sans doute pas ceux que je me passerais en boucle!

Mais si j’ai du mal à  suivre le fil de cet album à  la première écoute, je suis bluffé par le style que nous propose Plants & Animals, si je devais choisir plusieurs titres pour vous donner envie d’écouter l’album jusqu’au bout ce serait « Tom Cruz », The Mama Papa » & « American Idol », les trois meilleurs titres à  mon avis qui lance cet album et qui donne envie d’en savoir plus.

Si je devais résumer cet album que j’ai écouté à  plusieurs reprise pour bien en saisir le sens, je dirais incroyable, saisissant, efficace, rock…

Maintenant, place au clip The Mama Papa

Et pour les nostalgique de séance studio, c’est vers le Manoir du studio La Frette que je vous invite à  marcher:

Plants and Animals | The Mama Papa | A « Take Away Studio » from La Blogotheque on Vimeo.

Et pour en avoir encore plus, prenez la direction de plantsandanimals.ca qui vous mènera tout droit dans le monde de Plants & Animals.


Soutenir Framasoft