Nonoche – Dialogue comique [Irène Némirovsky]


Les textes de jeunesse des plus grands auteurs sont toujours de très belles découvertes, ils retracent souvent les débuts de ses auteurs qui nous ont si souvent accompagnés sur de très long chemin littéraire.

Irène Némirovsky (disparue en juillet 1942) est romancière,  » Suite Française  » sa dernière œuvre posthume a été récompensée par le prix Renaudot en 2004, mais aujourd’hui ce n’est pas de Roman que l’on parle mais de texte de jeunesse rédigés dans les années folles, entre 1921 et 1922.

Petit bonheur pour tous les lecteurs, parmi ces 5 textes publiés, un inédit avec « Nonoche au pouvoir » qui sera accompagné de « Nonoche chez l’extra lucide », « Nonoche au Louvre », « Nonoche au vert » et « Nonoche au ciné ».

Cinq textes pour cinq épisodes fascinants qui se dévorent en un instant, aussi vite que les dialogues qu’ils retranscrivent, des échanges entre Nonoche et sa copine Louloute qui se posent souvent des questions et qui échange de façon très étonnante sur des instants de vie, une vie qui défile à  toute vitesse.

Une vie faite de la recherche d’un mari plein aux as, d’une séance de ciné qui n’ont rien à  envier à  celle d’aujourd’hui.

Une balade au Louvre (le musée, pas les magasins) qui vous fera forcément sourire, la découverte de deux « Jocondes » et d’autres œuvres observées avec beaucoup d’humour !

On découvre ces histoires sous un angle très comique, tout cela à  l’aide d’un langage fait d’argot qui se révèle vraiment très savoureux pendant les échanges entre Nonoche et Louloute.

Bref, cinq dialogues comiques à  découvrir et à  déguster avec un petit sourire qui ne sera pas de trop !

On retrouve aussi dix illustrations signées Aurore Petit qui a déjà  illustrée d’autres livres de jeunesse pour les éditions Mouck.

Les éditions Mouck qui publient ces dialogues dans la collection  » La parfaite innocence  » se sont fait connaître en publiant des textes de jeunesses de grands auteurs tels que Zola (22 ans), Flaubert (9 ans), Daudet (15 ans) et d’autres encore,  » La parfaite innocence  » mettra en valeur les textes de jeunesse des grands auteurs.

Ces dialogues ne sont pas réservés aux enfants, ils permettent de découvrir l’auteur sous un autre angle.

àŽrène Némirovsky est né à  Kiev en 1903, elle fuit la révolution russe avec sa famille et se réfugie à  Paris en 1919. En 1921 elle a 18 ans, elle s’inscrit à  la Sorbonne et se met à  l’écriture de 5 épisodes de Nonoche, dont la plupart seront publiés dans des revues satiriques de l’époque (Fantasio, Le rire). C’est le début d’une carrière fulgurante. En 1942 Irène Némirovsky est déporté à  Auschwitz d’où elle ne reviendra pas.

Nonoche sera disponible à  partir du 2 mars 2012


Fast Forward Holophonics