Moran – Mammifères


Moran n’en est pas a son coup d’essai, et c’est quatre ans après la présentation de son album  » Tabac  » en France qu’il revient avec  » Mammifères  » qui cette fois sortira bien en Europe !

Quand on parle de Moran il faut parler de  » mots « , certes des mots il y en a à  revendre dans toutes les chansons, pourtant ici ils sont bien au centre de tout, ils sont choisis et utilisés avec justesse, er surtout (mis en exergue) porté par sa voix rauque qui semble les caresser pour les rendre plus doux.

Fan de Léo Férré et de Bob dylan, on retrouve ces influences dans sa musique qui met donc en relation chanson et folk américain.

Mammifères est sans doute le titre le plus représentatif de ce que fait Moran, d’alleurs le clip le met lui en avant et sa famille puisqu’il est réalisé à  partir d’image prises par son grand père, une vie mise ici en image et en musique, on y découvrirait presque des secrets, et on y croise surtout son amour pour la musique.

Il sera sur scène dès le 25&26 novembre au Limonaire à  Paris.

Un poète, chanteur et musicien né en 1974 au Canada, et si l’anglais est de mise partout, chez lui on parle français.

Il ne suivra pas le conseil de sa mère qui lui prodiguait un conseil  » tu peux faire ce que tu veux dans la vie, mais surtout pas de la musique « , un conseil qu’il va suivre au début pour quand même travailler dans le monde artistique, avec du théâtre d’impor, les décors de cinéma et sans doute bien d’autres petits boulots.

La musique s’approche petit à  petit de lui alors qu’en 2000 il va traduire des chansons pour la Rockeuse Angel Forest, c’est le producteur André Gagné qui est conquis par son écriture et qui va lui demander de réaliser l’album de la chanteuse.

Et voilà  comment un parcours musical commence sans avoir jamais touché une guitare ou même chanté dans une salle de bain, certes il faut bien un début à  tout mais quand même il y a certainement par là , caché au fond de lui, cette chose qui va faire de lui un chanteur et musiciens de talent.

C’est pour ses 30 ans qu’il recevra une guitare offerte par ses amis, et la guitare c’est quand même pas un instrument que l’on prend pour jouer sans apprendre, il va d’ailleurs s’enfermer pendant une année pour apprendre à  jouer, chanter et enregistrer, pour gagner en 2005 son premier concours.

C’est un an plus tard que son premier album  » Tabac  » voit le jour, produit par André Gagné, avec cet album il se fera une belle place sur la scène musicale québécoise.

Le nouvel album on vous en parle en détails très bientôt, il sortira en mars 2012!

Premier extrait avec le titre Mamifères que je vous propose de découvrir ici même.


Soutenir Framasoft