M.E – Interview (clip et mixtape)


Le temps passe, la musique accompagne nos journées, et pourtant parfois on ne prend pas assez le temps de parler de nos plus belles découvertes, sans doute trop occupé à  les savourer seul dans un coin, ben oui on aime garder le meilleur pour soi non?

C’est un peu ce qui c’est passé avec M.E et leur mixtape disponible depuis quelques semaines!

Je vous propose déjà  de découvrir M.E à  travers une interview en Français et en Anglais puisque M.E c’est deux artistes, Continental T (Texas/USA) et E-leven (Paris/FR), vous aurez aussi droit au clip et à  une petite vidéo de présentation pour leur projet, leur musique!

INTERVIEW de M.E

-Pouvez-vous vous présenter, quel est votre parcours musical?

E: Je suis E-leven, compositeur/producteur, né à  Lyon. J’ai commencé à  composer à  l’âge de 14 ans, je joue du piano, de la guitare, de la basse et batterie.

C: Hi, I’m Continental T A Writer/Producer . I come from a musical background of being in different groups and writing solo projects. I’ve been working on mixtapes my entire career practically, majority of it with Dj Capcom.

-Comment s’est passée votre rencontre?

E: Après m’avoir contacté sur internet suite à  mon concours sur TalentHouse où Ryan Leslie m’a choisi dans les 3 finalistes, on a travaillé avec Continental T pendant 3 mois complets sur skype. On apprenait à  se connaître tout en créant des nouveaux morceaux tout les jours, en faisant des sessions qui allaient parfois jusqu’à  12h par jour! Il est ensuite venu me rencontrer pour de vrai à  Paris en juillet 2010, on a fait un showcase 5 jours plus tard au China Club, c’était dingue.

-Comment avez-vous travaillé pour réaliser votre musique en étant si éloigné l’un de l’autre?

C: The way that we work from so far away is very remarkable. We’re able to converse ideas back and forth. With E-Leven composing the material , he can easily start off with melodies or rhythmic patterns. Whereas I can perform the drum or melody sound I may have in idea. From there through skype we’re able to speak and hear each other as if we’re right next each other. After we create production and 90% during the creation of it, i’m writing the verse or hook already. From there its recording and sending back tracks via skype or dropbox.

-Quelles sont vos influences musicales?

E: J’aime tout ce qui est musicale avec de vraies mélodies et arragements, Quincy Jones par exemple. J’ai aussi grandit avec une certaine culture americaine en écoutant des artistes comme Eminem, Jay-z etc.. Je trouve mes influences dans des artistes allant de Timbaland à  U2, en passant par Michael Jackson ou encore Supertramp.
C: For my musical influences it can spread from all genres. I grew up listening to mr shakur, jay -z and alternative music. I really got into soul artist like Etta James or David Ruffin even Steely Dan as I got into my sample collection stages around 14. Just tons of music, we both truly love all kinds of music.

-Ces influences très variées sont elles à  l’origine de ce Hip Hop si particulier à  mille lieues de ce que l’on peut entendre habituellement?

E: Bien sûr, je pense que c’est là  que là  difference se fait. Les sources d’inspirations sont nouvelles, le fait d’écouter toutes sortes de musiques apporte une culture musicale importante et qui se ressent forcement dans les morceaux. C’est un hip hop particulier justement car on peut sentir en écoutant notre son d’autres styles musicaux comme la pop, le rock ou même de l’éléctro. Mon rôle est aussi de rendre les morceaux le plus musicale possible avec des arrangements complets et c’est là  dessus qu’on met l’accent du côté de la musique.

-Déjà  16 titres diffusés gratuitement, pourquoi une telle distribution?

C: The reason it was decided to give music like this for free was thought on. We had decided it would be a great way of introducing ourselves. With studies of our peers committing the same work ethic , we would be in shame to not do the same or better. We’re striving always to push our sound as well as the sound of music.

-Combien de titres avez-vous composés avant de proposer cette mixtape?

E: On a créé durant les 3 premiers mois sur skype plus de 150 morceaux, il s’est passé ensuite presque un an avant la sortie de la mixtape, on en a donc fait énormement, car on travaille tout les jours, qu’on soit sur skype ou l’un a côté de l’autre. Le choix était donc difficile pour cette mixtape!

-Pourquoi avoir traversé l’atlantique pour créer ce duo, est-ce simplement un coup de foudre musical ou attendiez vous tous les deux de trouver un profil bien particulier?

C: The reason it was decided to give music like this for free was thought on. We had decided it would be a great way of introducing ourselves. With studies of our peers committing the same work ethic , we would be in shame to not do the same or better. We’re striving always to push our sound as well as the sound of music.

-Aujourd’hui travaillez-vous toujours via Skype uniquement où avez vous l’occasion de vous rencontrer régulièrement?

E: On est très souvent ensemble, Continental T vient régulièrement à  Paris et je vais aux usa. On a la chance grâce à  Atmospheriques de pourvoir maintenant enregistrer dans de vrais studios d’enregistrement comme on l’a fait à  NYC pour la mixtape. On reste quand même à  travailler sur skype lorsqu’on est chacun dans notre pays respectif, mais le plus gros du travaille se fait maintenant en étant tout les 2 dans la même pièce, rendant les choses bien plus facile.

-Pour vos textes, avez vous une thématique particulière, un message à  faire passer à  ceux qui vous écoutent?

C: The message through what I write is a message that will build. There is a deeper meaning to a lot that I am trying to get across. Though, it will take time to bring everyone in. Slowly as everything builds, people will see the connection in the meanings. The main message is to keep life moving in transitions for the better, just in numerous ways.

-Cette première mixtape est excellente, on imagine que 2012 sera l’année de l’album, pouvez-vous déjà  nous en parler un petit peu?

E: L’album est en effet prévu pour courant 2012. On a déjà  fait cette année 2 sessions studio à  Paris pour travailler dessus et nous partons à  Los Angeles le finaliser le mois prochain. Ce sera vraiment une nouvelle évolution dans le son par rapport à  la mixtape. De nouveaux messages à  faire passer et des morceaux de plus en plus poussés musicalement avec encore plus d’instrumentation live et des sons de plus en plus surprenant.

-Où pourra t’on vous voir prochainement en concert?

C: We will have a showcase in Paris in January and we will be at the Midem in Cannes on January 28th.

-Un petit mot pour les lecteurs d’hebdoblog?

Si vous souhaitez en savoir plus sur nous visitez notre site www.nothingbutme.com pour découvrir notre univers et des exclus!

Merci à  vous deux pour vos réponses, thank you for your answers!

Le titre SBS est sans doute un de ceux que je préfère même si il y en a bien d’autres de très intéressants dans cette mixtape de 16 titres tous excellents, normal quand on sait qu’ils en ont préparé plusieurs dizaines!

Si vous partez pour écouter ces 16 titres alors vous avez plus chance que MR. UNLUCKY que vous écouterez en quatorzième position, évidemment le mieux c’est de tout écouter mais si vous ne deviez en écouter que quelques-uns je vous conseillerai ces titres là :

The Courage, beau moment de piano et de hip hop, j’adore cette sensation de calme qui semble régner sur ce titre.
SBS que vous pourrez écouter via le clip, qui est clairement le meilleur titre de la mixtape, mais je vous laisse le soin de le découvrir.
In the city of angels c’est un peu le générique d’un film, un film qui pourrait bien retracer une vie, mais laquelle?
Mister T nous porte sur un fond de musique symphonique, ne vous attendez pas à  un orchestre, mais c’est un peu la sensation que j’ai eu en écoutant ce titre.
D DAY est carrément génial, sur une musique fantastique vient se poser la voix tout naturellement!

Le clip SBS

Direction http://www.nothingbutme.com/ pour télécharger la mixtape, vous allez l’adorer.

Et c’est promis, la prochaine fois que M.E revient on vous en parle sans attendre!

Et pour ne pas partir comme ça:



Fast Forward Holophonics