Lifer, l’album électrisant de Mare imbrium

  • 1
    Partage

Il parait que règne un silence assourdissant sur cette mer sans vie au milieu de l’astre lunaire, mais en l’observant de plus prêt, 
Mare Imbrium parait plutôt animée.

Mare Imbrium c’est cette cette mer que l’on aperçoit facilement sur la face visible de la lune, la mer des pluies…

Cette animation on la doit à ce groupe prêt à tout pour communiquer en musique avec les rêveurs, les chasseurs d’étoiles ou d’autres personnes perdues dans ce vaste espace qui les entoure.

Le silence c’est l’absence de bruit indésirable!

Ici le silence est bien là, chaque son est à sa place. Une ligne de basse puissante, des voix électrisantes, des percussions qui font s’envoler tous les espoirs de vide dans cette musique digne d’un film sur l’odyssée de l’espace dans lequel l’aventure ne connait aucun répit ou presque.

Avant de vous présenter cet album, je vous invite à entrer dans l’aventure en musique avec un premier extrait;

Please Stop Breathing

Un groupe qui a pris son envol dans les années 2008, du rock mais qui fait une belle place à l’électro, la pop, le trip hop, leur musique rime avec mélodies aériennes.

En 2010 c’est le début d’une aventure qui se place toujours plus sur scène, pour y présenter des compositions originales.

Mare Imbirum sort 2 Ep autoproduits, In case of emergency en 2013 et An ocean en 2014 suivi d’une série de concert en PACA et en Corse.

Alex MHz (ex M83, EonMhz) devient le nouveau batteur du groupe, vous découvrirez dans cet album la puissance qu’il apporte à cette musique.

2016 c’est le moment de composer 11 nouveaux titres pour Mare imbrium 

LIFER – Mare imbrium

Vous allez le découvrir en écoutant Lifer,cet album déjà disponible, l’originalité est au rendez-vous avec des orchestrations de cordes, de cuivres et même d’orgues d’église qui gravitent autour d’un rock très aérien.

Vous avez découvert le titre Please Stop Breathing, vous allez rester scotché devant l’ouverture de l’album avec Dead People Orchestra qui est tout simplement grandiose, entre envolées mélodiques et déchaînement de guitare et agitation de la batterie, entre tumulte des cuivre et euphorie des voix, c’est tout simplement délirant.

Hard To Say est aussi une démonstration de la virtuosité des musiciens, rythmiques déchaînées et tranchantes, basses imposantes, tout est là pour entrer dans la danse.

Beyond the light est le titre rock par excellence, ce titre se démarque pas mal du reste de l’album avec une ambiance pesante mais toujours très sage.

Interstellar c’est un son spatial, un univers fait d’écho, de tintements venus d’ailleurs, de douceur et de fureur mais toujours dans un calme phénoménal.

 Onze titres à découvrir sur Lifer, n’attendez pas trop ce serait dommage de rater votre envol!

«LIFER » est produit, mixé et masterisé par Nikhertz (M83, EonMHz, Hyphen Hyphen). 

Et n’oubliez pas de faire un petit détour du coté du titre safar alruwya qui est à l’image de ce que fait le mieux ce groupe, annoncer la tempête avec un calme apaisant, c’est beau, magique, entraînant, c’est finalement tout à la fois, un titre complet!

A découvrir sans attendre sur https://www.mareimbrium.fr/


Soutenir Framasoft

  • 1
    Partage
  • 1
    Partage