L’Etoile Thoracique, la pop surréaliste de Klô Pelgag

  • 8
    Partages

L’artiste québécoise Klô Pelgag revient avec L’Etoile Thoracique, un nouvel album à la pop détonnante et surréaliste.

Un album qui vient à nous trois ans après L’Alchimie des Monstres.

L’Etoile Thoracique – de Klô Pelgag

Dans ce nouvel album bien nommé, Klô Pelgag nous parle d’amour, du ciel, des étoiles et de la terre, bref elle fait un tour d’horizon de ce qu’il y a de plus lumineux dans ce vaste univers.

On a dit pop, mais pas seulement, car la musique de Klô Pelgag est certainement bien plus vaste que ça et vous allez le découvrir en écoutant les treize titres de L’Etoile Thoracique.

Son imagination débordante est mise en avant par ces envolées vocales que vous pourrez dès à présent découvrir dans le premier titre de l’album, Samedi Soir à la Violence.


Bon coté inspiration, je dois avouer que c’est plutôt surprenant, c’est là encore très étendu puisque après les fruits et des légumes elle s’inspire aussi des grandes tragédies, des fleurs et des herbes, de quoi nous proposer des textes plein de fraîcheur.

Une voix singulière qui met en valeur ces chansons étonnantes qu’elle décrit très bien:

« il y a toujours un contraste dans ce que j’écris, parce que j’aime me désarçonner, parce que quand tout est en accord, ça peut vite devenir plombant. »

La musique est pour Klô Pelgag un véritable terrain de jeu où tout est permis:

« Quand je suis sur scène, est-ce que je m’auto-examine ? Vu d’en haut, est-ce que je me demande si c’est beau ce que je joue ? Et bien, je suis à l’antithèse de tout ça. Je préfère m’insulter et me mettre dans des positions complètement inconfortables, et même écraser des bananes sur la tête de mes musiciens ! »

Nouvel album L’Etoile Thoracique -Sortie chez Zamora Label / Coyote Records le 3 février 2017.

http://klopelgag.com

Samedi soir à la violence

Les ferrofluides-fleurs, un véritable titre magnétique pour faire écho au texte, un titre entêtant que l’on se prend rapidement à chantonner.

La surprise est aussi au rendez-vous avec Le sexe des étoiles, un petit voyage au paradis…

Les instants d’équilibre , tel un tic tac au dessus du vide.

Au bonheur D’Édelweiss se veut plutôt féerique à la façon d’une berceuse pour ceux ayant envie de grandir heureux!

Incendie nous parle d’amour, un incendie plutôt doux donc.

Les mains D’Édelweiss, c’est le titre que l’on imaginerait découvrir sur scène avec un orchestre symphonique, on se laisse vite emporter par ce titre.

Les animaux, ils sont ici sortis d’un rêve…

Chorégraphie des âmes, est certainement la chanson qui parle le mieux de la vie, à la fois sombre et compliquée.

Au musée Grévin, l’histoire d’une visite, de la vie à la mort…

Insomnie est le titre que je préfère dans cet album, incroyablement grandiose et tellement révélateur de ce qui se passe dans une tête la nuit venue… Un volcan de mots et de sons.

On vous laisse découvrir la suite avec J’arrive en retard et Apparition de la Sainte-Étoile thoracique qui devrait vous laisser sans voix.

http://klopelgag.com/

Soutenir Framasoft

  • 8
    Partages
  • 8
    Partages