Home, le premier album plein de surprises de Skence


Si vous avez flashé sur le dernier EP de Skence, vous allez clairement fondre devant ce LP incroyable!

Skence s’est aussi tourné vers la réalisation de bandes originales pour la chaîne National Geographic ainsi que la réalisation de mixtapes.

Son talent n’est plus à  démontrer, mais on imagine la surprise à  chaque nouvelle piste, car le jeune nantais Skence nous transporte plus loin à  chaque fois dans cet univers plutôt surprenant.

Une surprise qui se cache derrière chaque titre de ce premier album très éclectique  » Home « .

Quand l’album démarre, on prend une inspiration et jusqu’à  la dernière note on ne reprend pas son souffle, on est comme aspiré dans une histoire sans fin que l’on dévore sans pause!

SKENCE-HOME-LP

« à‰poustouflant » c’est certainement le meilleur qualificatif pour vous présenter cet album, une musique qui suscite l’émotion, c’est certain.

Des beats hip-hop, des percussions à  l’inspiration brésiliennes et africaines, en fait les sons viennent de tous les horizons, et on pourrait comparer l’album à  un océan de notes qui respirent, qui se mélange, qui se répondent et qui s’entrechoquent parfois, surprenant, épatant même!

Mieux qu’un simple album de musique qui s’arrêterait là , on découvre ici l’univers particulier, presque mystique de Skence, un univers surréaliste et où la liberté ne fait plus aucun doute tellement tout est permis!

Si on devait définit son style, celui-ci marcherait sur la frontière entre jazz et hip-hop, habillé de musique électronique pour voyager tranquille.

Du coté des influences, c’est toujours assez personnel, car si il y a les artistes comme Dj Krush, Tipper, Onra ou encore Flying Lotus, il y a forcément le parcours de chacun qui ressort!

Si l’expérimentation n’est jamais bien loin, le flow reste fluide, les notes se déroulent sans obstacle! Chapeau l’artiste!

L’album « Home » de Skence est disponible en téléchargement sur vos plateformes habituelles depuis le 4 décembre, profitez de cette belle journée pour le découvrir.

J’allais oublier de vous donner comme à  chaque fois la liste des titres favoris, car si on a adoré l’album, on a évidemment nos titres préférés!

Tu es tellement lâche que je parie que tu vas sourire, c’est ce que vous risquez de vous dire quand « Toy Factory » se terminera sur cette fameuse réplique de « A bout de souffle », de Godard… Si, à  8, tu ne m’as pas souri, je t’étrangle. Reprenez votre souffle, l’album continu!

Vous devriez aussi vous éclater en écoutant « After« , les yeux grands ouvert et émerveillé devant cet espace infini qui s’offre à  vous, sorte de voyage musical inter galactique…


Fast Forward Holophonics