Harmony, le Ep parfait de CloZee


CloZee est de retour sur hebdoblog avec son univers sobre et intriguant. Une productrice originaire de Toulouse que vous avez croisé pour d’autres projets personnels ou remixes sur d’autres albums.

Aujourd’hui c’est pour vous présenter son EP que CloZee est à l’affiche sur hebdoblog.com

Un parcours déjà bien rempli pour CloZee qui est diplômée en audiovisuel et qui a déjà remporté l’Award du “Best International Newcomer of 2013” aux UK Glitch-Hop Awards.

C’est certain sur la scène glitch internationale elle s’est déjà fait un nom. Un style reconnaissable de très loin.

Sa musique c’est pas mal d’instruments issus des musiques du monde et déjà avec ce détail on est fan, mais alors quand CloZee y ajoute des basslines et des rythmiques efficaces et percutantes autant dire qu’on est déjà aux anges!

Mais voilà, sa musique ne s’arrête pas là, car pour qu’elle deviennent entêtante il faut y ajouter de belles mélodies qu’elle imagine sans doute à l’aide d’équation complexe tant elles sont parfaites et aérienne!

Évidemment sur hebdoblog on n’est pas les seul à l’apprécier, il y a déjà des millions d’écoutes sur soundcloud et youtube avec son single Koto.

Sa musique fait le tour du monde, et elle aussi puisque avec plus de 150 dates depuis quelques années elle a animé bien des scènes dans des festivals américain, Coachella, Shambhala, LiB, Camp Bisco, Sonic Bloom, Enchanted Forest.
Elle est aussi passé par l’Inde, l’Allemagne, l’Ukraine, Israel, et forcément par les 4 coins de la France aux côtés d’artistes tels que Gramatik, Bonobo, Big Gigantic, EZ3kiel, Tipper, GRiZ, Hilight Tribe, Shpongle…

Aujourd’hui, petit détour par cet EP.

Secret Place donne le ton en s’ouvrant sur un son en boucle rapidement rejoint par une mélodie puis une douce flute native qui adoucit l’ambiance. Et pour entrer dans le vif du sujet CloZee enclenche les machines, le ton monte, et pas après pas on s’approche d’une ambiance asiatique carrément géniale!

Avec Harmony qui donne aussi son nom à l’EP c’est un peu la fenêtre sur la nature qui s’ouvre, le chant des oiseaux, des basses appuyées, et une partie vocale qui se déroule à la façon d’un mantra. C’est juste beau, que dire de plus si ce n’est que là encore CloZee jongle parfaitement avec les univers, de la douceur naturelle à la puissance sans limite il n’y a que des basses!

On ne change pas une entrée en matière qui fonctionne et Lonely Island débute lui aussi avec une boucle qui accueille rapidement par d’autres instruments plus classique et cette partie vocale ultra présente et imposante dans toute sa musique.

Black Panter est l’exemple parfait du côté intriguant de sa musique, on y découvre une flute amérindienne (c’est bien ça?) qui sert de base à la mélodie et à laquelle vont venir répondre d’autres instruments plus contemporains, plus électronique! Au programme de lourdes basses et un son façon hip hop qui s’immisce dans quelques espaces pour créer une ambiance urbaine qui tranche carrément avec l’idée que l’on se fait d’une paysage dans lequel on entendrait une flute traditionnelle! Sans aucun doute le titre que l’on préfère si il ne fallait en choisir qu’un!

Driple bien nommé, car même sans connaitre le titre, l’image de cette goutte, de cette eau qui défile telle des notes est forcément incontournable à l’écoute de Drip!
Des choeurs qui viennent de loin, un peu comme si ils sortaient du paysage, vous savez là-bas derrière cette fabuleuse cascade!

Mais le mieux plutôt que d’en parler encore longtemps c’est encore de la découvrir sur Soundcloud si vous ne l’avez pas encore écouté!


Soutenir Framasoft