Les Grandes Artères, l’album solo de Louis-Jean Cormier


Tu te réveilles un matin sans imaginer qu’à la fin de la journée tu feras une si belle découverte, et cette nouveauté de la chanson française nous vient de Montréal.

Voilà un bon moment que l’on n’avait pas traversé l’océan, c’est chose faite avec Louis-Jean Cormier et son album solo Les Grandes Artères

Au programme, une sacrée musicalité pour cet univers électro pop et même rock, coup de pieds dans la fourmilière ou simplement nouveau lifting bienvenu, la chanson française prend ici un nouvel envol!

Pour ceux qui ne l’aurait pas encore croisé, écouté, découvert, apprécié, Louis-Jean Cormier est le chanteur et guitariste de Karkwa, ce nouvel album est son deuxième album solo.

Louis-Jean Cormier – Les Grandes Artères

De l’autre coté de l’atlantique le succès est déjà au rendez-vous puisque il a tout de même remporté trois Félix (l’équivalent de nos Victoires) et déjà un disque d’or pour chacun de ses albums solo.

Heureusement pour nous, il a décidé de se lancer à la conquête de l’Hexagone avec ce nouvel album de treize chansons qui rencontreront toutes un succès, on n’en doute pas!

Et pour commencer, parlons de ce titre à la pop parfaite qui va raisonner délicatement à vos oreilles, avec en prime un clip plutôt sympa!
Louis-Jean Cormier – SI TU REVIENS

www.louisjeancormier.com

Treize titres pour nous raconter ses rêves et ceux de sa génération mais aussi pour crier sa colère, du Printemps Erable derrière qui se cache peut-être derrière « La Fanfare » à ces incursion dans les grands espaces, et surtout une musique grandiose qui débarque discrètement au détour d’un titre comme Tête Première qui s’offre l’esprit cathédrale de ces cuivres, un titre qui te donne envie de te lancer toi aussi dans la musique juste pour vivre cette présence magique.

On s’offre aussi un vol plané

Le Jour Où Elle M’a Dit Je Pars, deux minutes de presque discrétion pour une envolée fantastique avant un petit peu plus de retenu, un titre incroyable!

Ah ce Complot d’enfants qui va mener l’enfance si loin pendant le sommeil des parents, un beau moment de liberté, de voyage et de souvenirs…
Les Hélicoptères, où un regard jeté sur cette nature qui nous ressemble tant, court, efficace.
Montagne Russe, où comment vivre cette vie aussi dure à suivre que l’on aurait rêvé beaucoup mieux, nostalgique mais pas seulement, car dans cette vie aussi il y a des hauts et des bas, les chœurs ouvrent les portes d’un univers doux où le doute est là, où la route part vers milles destinations, une histoire de regrets mais pas que…

Et évidemment tous les autres titres excellents à découvrir sans trop ttendre dans ce bel album de Louis-Jean Cormier: Sortie le 26 août chez Yotanka

Et d’ici la sortie, ne vous privez pas de le voir sur scène

14/07 : Festival des Vieilles Charrues – CARHAIX (29)
17/07 : Les Francofolies (Théâtre Verdière) – LA ROCHELLE (17)
03/10 : Mama Les 3 Baudets ­ PARIS (75)
16/10 : Festival Francofaune ­ BRUXELLES (BE)
18/10 : Le Sémaphore ­ CEBAZAT (63)
19/10 : Le Sirius ­ LYON (69)
20/10 : Train Théâtre ­ PORTES­LES­VALENCE (26)
22/10 : La Barakason ­ NANTES (44)


Fast Forward Holophonics