En attendant le Clip de SAB, découvrons le.


Sab vous savez, c’est le chanteur né le 21 juin 1977 à  la clinique Saint-Vincent de Liège.

Autant dire que c’est sans doute le plus chanceux d’entre nous puisque le jour de l’été et le jour de la fête de la musique il faut quand même le faire !

En attendant, comme le 21 juin c’est le jour le plus long de l’année, ça lui laisse le temps de concocter sa musique longtemps tout en faisant la fête chaque année.


Sab a commencé très jeune la musique, certes au départ c’est en interprétant des reprises, « Ca plane pour moi » de Plastic Bertrand et « A la pêche aux moules » de Nestor, oui il faut bien commencer !

Plus tard c’est sous l’influence des Creedence Clearwater Revival qu’il va avancer dans la vie.

On va passer à  coté des premiers flirts même si pour la période de l’adolescence on va garder le coté musical et ses débuts à  la batterie (tout ça pour faire comme Dave Grohl, le batteur de Nirvana !! – On a tous fait paraiel alors !).

A cette période il va va aussi faire partie d’un premier groupe (les Merlin’s) avec lequel il fera ses premiers pas sur scène.

Autre groupe, et punk cette fois,  » Dolcinian « , là  encore à  la batterie, un groupe qui en stoppant son aventure aurait pu mettre fin à  l’envie de faire de la musique de SAB.

Plus tard il va se lancer à  la guitare, là  aussi il faut bien commencer et il le fait avec une vieille Stagg à  130 euros (vous me direz le prix ne fait pas toujours la qualité 😉 ).

On passe encore quelques année pour arriver à  aujourd’hui où il nous propose des textes sympas, et une musique rythmique et surtout entrainante !

Comme il le dit si bien, il n’a pas l’expérience des Rolling Stones, ni le talent d’un Tommy Emmanuel à  la guitare, mais voilà  la passion aidant il débarque aujourd’hui avec un très bon single !

Son single « En attendant » sera bientôt, là , et en attendant (si j’ose dire) retrouvez le teaser de ce futur single et clip :

On attend la suite avec impatience, et sans aucun doute Sab figurera sans le TOP 2010, une très belle découverte.


Soutenir Framasoft