Cheval Fou – Marie-Claire BUZY


L’engrenage c’est ce petit truc en plus qui fait que la machine s’emballe, et depuis 1980 où tout à commencé, il s’en est passé des choses dans sa musique.

Marie Claire BUZY est de retour après une pause musicale de 9 ans, après son dernier album Au Bon Moment, Au Bon Endroit.

Et justement, le bon endroit le bon moment est enfin de retour après une longue pause comme chacun pourra en croiser dans la vie, pour bien des raisons. Après tout la vie n’est pas une simple ligne droite.

Comme prise dans l’engrenage de la musique Marie Claire BUZY se relance avec ce nouveau projet que je vais vous présenter aujourd’hui, et pour ceux qui voudrait la découvrir plus encore qu’avec sa musique, l’Harmattan réédite le récit de sa vie jusqu’au année 2000: Engrenages

La parenthèse se referme donc pour passer un instant prenant avec Cheval Fou, un album ou le rock prend toute sa place pour nous parler d’amour impossible, de la société, de soi. La musique quoi!

Un album qui a pris vie petit à petit, les mots qui peu à peu commencent à revenir, et après l’écriture, cet ami qui lui propose de remettre en route cette machine à poésie qui s’égare entre une histoire qui lui est propre et l’histoire qui ne fait pas toujours honneur à la société qui la construit.

Marie-Claire BUZY

Et nous voici embarqué avec Murmures dans un portrait pas très flatteur et qui a le mérite de mettre en avant cette société faite d’exclusion et d’enfermement alors qu’en construisant des ponts à la place des murs le monde serait forcément plus beau et plein de surprises.

Expérience Humaine c’est l’histoire d’une vie et au passage d’un amour impossible, entraînante comme peu l’être la vie lorsqu’on la parcourt sans se retourner, la mélodie nous porte avec beaucoup d’énergie.

Où vont mourir les baleines, cette histoire qu’on ne pourrait imaginer si elle n’était pas bien réelle, l’histoire douloureuse du sort des migrants.

Lignes Brisées, toute une aventure, celle d’un parcours en mouvement fait de surprises, d’action et d’espoir. La surprise qui fait qu’on ne sait jamais où on va, mais en se laissant porter c’est finalement si simple.

Un album sur lequel on retrouve des « collaborations heureuses » comme elle le dit, avec des artistes tels que Arnold Turboust et son piano sur le titre Journées Nuages, Bertrand Belin qui est à l’origine de la musique de où vont mourir les baleines ou encore Anna Mouglalis qui pose sa voix sur Prière.

Alors oui, comme on le répète à longueur de page, la musique est à l’image de la vie, faite de rencontre, d’envie, de cris, d’espoir, de pauses et de surprises, un peu à l’image de cet album donc qui résume presque une époque.

L’album de Marie-Claire BUZY c’est un peu la surprise de cette année, une image de plus dans l’album photo d’une artiste qui accompagne le monde de la musique avec toujours autant de talent et d’envie, un parcours parsemé d’albums studios, huit au total, de hits incontournables (Dyslexique particulièrement), et aussi de belles collaborations (Serge Gainsbourg, Daniel Darc, Gérard Manset…)

Rendez-vous le 14 juin pour la sortie de ce nouvel album

La suite sur http://www.buzy.net/


Fast Forward Holophonics