Cabriolet, le clip de Odezenne


Les clips de Odezenne sont toujours plein d’originalité et de surprise. Cabriolet, c’est le nouveau clip de Odezenne réalisé par Marine Dricot.

Un moteur tremble, une route défile, un coeur à prendre…

Ce clip nous invite sur une route, celle de l’inconnu peut-être, l’inconnu dans lequel on plonge après une rencontre qui ne mène pas toujours aussi loin qu’espéré!

Mais avant d’en profiter, petit retour sur l’histoire de celui-ci qui une fois n’est pas coutume avec Odezenne est issu d’une belle rencontre.
odezenne-cabriolet_1

Une rencontre, un clip: Cabriolet

La rencontre de Alix et Marine Dricot remonte à 2 ans, à ce moment là elle réalise déjà des clips pour les Robbing Millions que Alix fera monter sur scène en première partie de Odezenne.

Le choix du titre s’est fait en écoutant les démos de Odezenne, et c’est Cabriolet qui est sorti du lot. Un clip bien pensé qui a pris vie sur la durée, comme le dit Marine Dricot:

J’ai eu autant de temps pour le penser que pour un long métrage ! Le temps est un des cadeaux les plus précieux dans le monde du clip.

L’intrigue expliquée par Marine
Dans un train de forêt rempli de bagages, partant tout droit vers les vacances, la fille craint son amour perdu. La cabine scande sa lumière un coup sur deux, au dessus de l’autel de leur future maison encastrée dans la carcasse. Une fille qui fait l’autruche et qui s’accroche toute seule. Il finit par la quitter d’un bête signe de la main, parce qu’un départ est toujours maladroit. C’est une rupture qui pleure la perte de quelqu’un qui siégeait déjà comme une image depuis le début.

Un monde dans lequel les sentiments sont étirés, agrandis, exagérés pour mieux s’afficher de façon originale.

Une aventure un départ, et toutes les images auxquelles on peut penser sont bien là, ce déluge à la place des larmes, ce tout petit geste d’adieu pour représenter la maladresse d’un départ pourtant bien réel.

Marine Dricot

Marine Dricot est une photographe et réalisatrice belge née le 16 avril 1988.

Son travail photographique a entre autre été exposé au musée OCT de Shenzhen, au Palazzo Stelline de Milan, au Museo Laboratorio di Arte Contemporanea de Rome, au Flanders center d’Osaka, au Musée BELvue de Bruxelles…

Son film photographique Petit Lait a obtenu la mention spéciale du jury et le prix du public au festival Les nuits photographiques à Paris.

Depuis 2013, elle a réalisé une quinzaine de clips pour Robbing Millions, School is Cool, Aksak Kaboul, The Van Jets, Carl et Les Hommes Boites, Castus, Nicolas Michaux, De La Montagne et maintenant Odezenne.

Pour revoir les autres news sur Odezenne sur hebdoblog, c’est par ici

odezenne-cabriolet_2


Soutenir Framasoft