BACO HIRIZ BAND – « KINKY STATION », le reggae Parisien!


Baco est originaire de Mayotte, une île qu’il quitte très tôt puisque c’est à  17 ans qu’il débarque à  Paris après un périple entre les Comores et la côte africaine orientale.

Il arrive avec sa guitare et surtout un bagage musical d’une dizaine d’années venant de l’époque où il découvre Bob Marley.

On l’entend à  travers sa guitare électrique, l’influence reggae est toujours là .

Le Reggae c’est une passion et c’est avec une bande de portes qu’ils se retrouvent pour en jouer partout, des couleurs du RER de Châtelet Les Halles à  la Place Saint Michel, et comme leur reggae qui est une passion commune attire pas mal de monde, il décide de se souder et choisissent un nom,  » HIRIZ « .

Juste pour la petite précision, à  mayotte le Hiriz désigne le talisman contre les mauvais esprits.

Si ils sont en bande, chacun d’entre eux va continuer d’explorer d’autres styles en parallèle du reggae en passant par des personnalités musicales telles que Bernard Lavillier, Manu Dibango, Césaria Ivora, Sergent Garcia, Jacques Dutronc.

Baco installe son propre  » Home  » studio pour enregistrer les premiers titres avec le Band, et un label prend forme et se nomme HIRIZ Productions, depuis c’est régulièrement que le Band écume des scènes nationales ou internationales pour vibrer au son d’un reggae aussi toots que parisien.

L’ALBUM Kinky Station qui sort le 19 mai 2010 est la concrétisation du parcours musical du Hiriz Band, un reggae qui revisite la vie parisienne telle qu’il l’a vécue, une sorte d’histoire vraie musicale.

Un reggae tout droit sortit de la ville à  laquelle il va emprunter les sons, les bruits, la frénésie.

A chaque titre correspond une ligne de métro, cet album  » Parigot Reggae  » nous propose aussi un clin d’œil à  la chanson française (Serge Gainsbourg et Antonin Arthaud) et au hip hop.

A l’heure de pointe, je vous propose d’écouter Kinky Station !


Soutenir Framasoft