Anthony B – Freedom Fighter (A écouter)


Je trouve que la période est propice à  la sortie d’un album reggae, je ne parle pas tellement du coté commercial, mais de ce temps qui change et qui va vers l’été et nous laisse de plus en plus admirer la beauté de notre environnement!

Et c’est le Jamaïcain ANTHONY B, l’une des plus grandes stars du Reggae qui même si il a connu de très grand succès à  sur prendre le recul nécessaire pour nous revenir encore meilleur.

Et c’est grâce au label autrichien Irievibrations Records basé à  Vienne qu’Anthony B nous revient en France avec « Freedom Fighter », depuis le 25 mai 2012 on peut écouter son nouvel album.

Un album sur lequel Anthony B revient à  ses racines, bien loin des tendances du moment ou d’une quelconque mode, une musique qui se concentre uniquement autour du Roots Reggae Music, et on apprécie!

Mais cela n’empêche pas quelques déviations intéressantes vers des styles comme le R’n’B (No One Knows Tomorrow) ou le dancehall (Beat Dem Bad feat. Konshens) qui dénote aussi bien le talent que l’ouverture d’esprit de l’artiste qui dans excelle dans ce titre en nous donnant le meilleur de ce qu’il sait faire.

A peine dans les bacs, « Freedom Fighter » promet déjà  de rester un classique, et on en est déjà  certain, il restera!

Le vrai nom d’Anthony B, Keith Anthony Blair, le chant c’est dans le chœur de l’église de Clarks Town, petite paroisse de la Côte Nord de l’île Jamaïcaine qu’il l’apprendra, c’est la découverte d’Otis Redding et Peter Tosh qui sont aujourd’hui ses modèles qui lui feront quitter à  16 ans sa ville natale pour la capitale ou il est très vite repéré par Richard ‘Bell’ Bello de Star Trail Records, son premier hit est déjà  sur les rangs.

17 albums à  son actif, des centaines de hits et certainement un nombre certainement incalculable de concerts à  travers le monde font de lui une référence.

Il est toujours sur le devant de la scène et s’affiche aussi avec des stars telles que Akon Wyclef Jean, Snoop Dogg et bien d’autres pour des collaborations.

Une légende vivante en bref, mais une légende qui sait toujours aussi bien qu’au début faire passer des messages dans tous ces morceaux, porte voix des pauvres, du peuple oppressé, et ce dans le monde entier.

Et si vous n’avez que quelques minutes pour le découvrir, choisissez le titre « Born to be free ».

Retrouvez le en concert:
01 JUIN – Bulligny (54) – Festival Le Jardin du Michel
09 JUIN – Cluny (71) – Festival Le Grand Bastringue

Et retrouvez évidemment son album dès aujourd’hui, sur Itunes ou Amazon par exemple!


Fast Forward Holophonics