A nos Enfants, le nouveau single de Anggun


Anggun est de retour avec un nouveau single : A nos Enfants extrait du nouvel album « Toujours un Ailleurs » qui sortira à  l’automne 2015.

« Tant que je peux marcher, respirer ou aimer. Tant qu’il n’arrive rien à  nos enfants. »

En découvrant ce single, un découvre le message à  la fois important et universel, un message destiné à  tous et finalement à  travers nous à  nos enfants.

anggun-a-nos-enfants

Un regard sur le monde plutôt lucide

 » Quand on voit notre monde, avec tout ce qu’il a de bancal ou de mauvais, d’incompréhensible… On se dit que tant qu’il n’arrivera rien à  nos enfants, tout ira bien « 

Le monde semble perdre la valeur des choses les plus importantes en s’égarant et en se tournant vers les aspects les plus futiles de la vie en laissant de coté les vraies valeurs, Anggun délivre ici un message d’espoir, un rappel de plus pour garder les yeux ouvert et ne pas passer à  coté de ce qui est le plus important, l’avenir, les enfants, leur vie, leur environnement…

Et pas besoin pour se tourner vers l’essentiel de beaucoup d’investissement, un sourire, un regard, ces quelques instants de la vie qui font le bonheur de tous, et qui permettent là  de penser à  l’avenir.

Une voix singulière, et une musique entraînante, pour un message sincère qui met en avant l’amour envers les enfants.

L’album « Toujours un ailleurs » sortira à  l’automne sera lui aussi tourné vers le monde et les gens qui le composent, une invitation à  rencontrer les autres, à  partager plus, mais ça on vous en parlera un peu plus quand l’album sortira.

Un message plus efficace à  transmettre quand c’est en musique, la musique qui est un vrai passeport pour le voyage.

A nos Enfants


 » Je suis une déracinée. Dans le sens où je suis partie d’ailleurs, l’Indonésie, pour planter mes racines dans un autre  » ailleurs « , la France. La musique a toujours été mon passeport pour aller d’un pays à  l’autre. J’aimerais que cet album soit un refuge pour ceux qui l’écoutent. Qu’il les invite à  se découvrir eux-mêmes. Le voyage nous permet de revenir à  l’essentiel. ».

Soutenir Framasoft