Sélection naturelle, un roman capitaliste de Alexandre Grondeau


Ecraser les autres ou se laisser écraser, cela pourrait bien être le slogan de cette société capitaliste, et c’est un slogan mis en avant de façon très brillante dans ce roman d’Alexandre Grondeau.

Sélection Naturelle, un roman capitaliste.

Je ne me base jamais sur la couverture d’un livre pour me faire une idée, mais on doit quand même avouer qu’une fois la lecture terminée on trouve parfois avec bonheur cette page de garde qui résume bien les choses.

Une société dans laquelle tout s’achète, tout à  un prix, même les hommes si ils y sont poussés…

SelectionNaturelle-Couverture_SN

Mais allons plus loin que le code barre pour entrer dans la vie de ces trois personnages qui arrivent tous à  un moment clé de leur vie.

Jean, Yan, John, trois quotidiens, et trois parcours professionnels plutôt différents.

Jean le retraité pour qui les jours sont comptés et qui semble n’avoir qu’une dernière volonté, celle de mourir en écoutant le bruit des vagues s’écraser sur les falaises de Bonifacio.

D’ailleurs Jean nous parle de bruit, mais on pourrait parler de musique puisque celle-ci est présente tout au long du livre que l’on pourra se repasser en écoutant la playlist imaginée par l’auteur.

Il y a aussi John, l’avocat d’affaires sur le point de devenir associé monde dans un grand cabinet, avec lui on plonge dans un monde où la pression est présente à  chaque instant dans la vie professionnelle et fini par déborder sur sa vie personnelle.

On va aussi croiser Yan pour qui la vie est faite d’embrouille et de galères, c’est un petit dealer qui lui aussi est coincé dans ces contradictions.

Un roman qui met en avant les hésitations de ces personnages placés contre leur gré devant leurs paradoxes, leur égoïsme, et parfois leur espoir.

Une vie à  cent à  l’heure dans une machine infernale qui va peut-être les broyer si il n’y prête pas garde.

Un système qui devient fou, un roman à  l’image de cette société : Noir, jouissif, amoral.

C’est tellement bon que les pages se tournent seules, les vies de John, Yan et Jean avancent dans cette société de consommation, beaucoup de choix à  faire, et une intégrité parfois mise à  rude épreuve.

On aime les livres, on aime aussi la musique, et c’est un vrai plaisir de découvrir la musique à  chaque instant dans ce roman, une belle bande son que l’on retrouve à  la fin du roman et qui pourra vous accompagner pendant la lecture et après quand vous aurez tourné la dernière page.

Je vous invite aussi à  découvrir ce clip vidéo qui illustre le livre, c’est une création originale de Renegade Sid (ex Spiral Tribes).
Alexandre Grondeau a produit une compilation qui regroupe autour du thème de son livre une trentaine d’artiste, cette bande son sera disponible prochainement, vous la découvrirez via le site officiel.

http://www.selectionnaturelle-lelivre.com/

Une belle aventure que je vous invite à  découvrir sans attendre, vous trouverez le livre sur lalunesurletoit.com

Retrouvez aussi ces deux précédents romans:
www.generation-h.fr
www.pangee-lelivre.com

Soutenir Framasoft