Interview de We Are Match + clip Radical


On est clairement tombé sous le charme de We Are Match et encore plus après avoir découvert le clip « Radical », un monde musical pop électro qui vous emporte autant qu’il vous apaise. Leur dernier album: Shores, un album aux airs de devoirs de vacances.

Pour partager avec vous quelques news sur eux, ils ont répondu à  notre interview que je vous propose de découvrir ici.

WE-ARE-MATCH

J’ai lu dans votre journal que vos amis c’est votre groupe, la musique ensemble est une histoire ancienne?

On a grandi ensemble et la musique qu’on se faisait découvrir nous a forgée, nous a amenée a nous intéresser a tout un tas de trucs a côté desquels on serait peut être passé sinon. C’est une chance d’avoir des potes qui te tirent perpétuellement vers le haut.

L’univers que l’on découvre dans le clip Radical s’inspire t’il de la vision que vous aviez du monde quand vous étiez jeune ?

C’est plus une confrontation entre la vision qu’on en avait étant jeune et la vision qu’on en a maintenant. Rien de nouveau hein, la vie te désillusionne forcément sur plein de trucs, tu te rends compte que les adultes ont pas forcément plus de réponses que quand ils étaient gamins, parfois moins. Du coup le St Graal de tout artiste c’est de retrouver cette naïveté originelle, de l’entretenir. Quitte à  massacrer quelques grands méchants loups au passage

Votre musique est-elle influencée par d’autres artistes ou simplement issue de votre imaginaire ?

On peut pas mentir, on est de vraies éponges. Comme tous les musiciens en fait. Ceux qui disent que non c’est des bobards. Après les influences peuvent venir de plein de choses, de la BO de Mario 64 a un beat de reggaeton entendu dans une station service. On se crée un imaginaire collectif qui transpire ensuite dans notre musique.

Vous avez un style musical bien à  vous, qui frôle toujours un peu le fantastique, mais aimez-vous toucher à  tous les styles et vous lancer de nouveaux défis musicaux ?

Ouais bien sur, cet album « Shores » on dirait presque des devoirs de vacances. On s’est amusé à  écrire en français, à  rapper, à  bidouiller de l’électronique, a invité un pote violoniste sur quelques titres… A chaque fois comme un nouveau défi, ça nous stimule. Et pour ce qui est du fantastique, on ne peut pas se mentir, on est toujours à  la recherche d’un peu de magie dans ce monde de brutes.

Il parait que vous n’êtes pas tous très fan de Jim Morison, quels sont les groupes qui vous inspirent en plus d’Odezenne?

Ahah, pour dire vrai, le personnage de Jim Morisson nous fascine, la musique des Doors un peu moins. A part Simon. Mais bon les goûts de Simon… (cf ses playlists hyper cool sur deezer et spotify) Pour les groupes ou artistes qui nous inspirent ça change tout le temps mais en ce moment on phase sur un gros génie qui s’appelle Jai Paul. Il faut que vous écoutiez tout de suite Jasmine.

Sur hebdoblog on termine toujours les interviews par le mot de la fin, un truc à  dire aux lecteurs?

On est en train de préparer la soirée du 31 mars à  la gaité lyrique et ça s’annonce de feu. Y aura peut-être même des motards qui feront des saltos au-dessus de la scène pendant speaking machines (peut-être).

Merci à  vous, et rendez-vous sur scène lors d’un prochain concert…

Et ne passez pas à  coté de l’album Shores et du clip « Radical »


Soutenir Framasoft