CURIO CITY, le nouvel album addictif de Charlie Winston


Voilà  deux ans que Charlie Winston était à  l’oeuvre pour l’écriture de ce nouvel album « Curio City ».
Un troisième album qu’il a écrit dans son home studio à  Londres, il est aussi au commande la production et de tous les instruments excepté la batterie.

Si il a toujours été plutôt voyageur, cette fois il a posé les valises pour faire un album qui lui ressemble, un album à  l’image de l’homme qu’il est devenu ou qui au fond il a toujours été avant cette image que l’on a tous de Charlie Winston.

charlie-winston-curio-city

Charlie Winston  » Je voulais mettre plus de moi dans mes chansons, m’éloigner du personnage de Charlie Winston. Je me suis posé beaucoup de questions sur moi en tant qu’artiste, sur ce que je voulais représenter, là  où je voulais aller… être le plus honnête possible. J’ai appris à  canaliser mon énergie pour explorer une autre facette de moi-même. L’idée était d’aller ailleurs sans rien renier et le challenge de laisser parler la musique. « 

Et vous savez quoi, et bien il semble que cette pause géographique lui ait fait un bien fou au niveau musical, car si on ne peut pas passer à  coté de sa voix reconnaissable entre mille et de ce son que l’on retrouve quand même encore un peu dans ce troisième album, la surprise est belle question changement.

Un album plus personnels que les premiers, et certainement celui qui est le plus abouti aujourd’hui, un album dans lequel on découvre sa curiosité et surtout un peu de cette expérience acquise sur les routes pendant des années!

Son inspiration elle lui vient des musiques électroniques (Daft Punk, Aphex Twin, Autechre, Nils Frahm, Jon Hopkins) et aussi de musiques comme alt-J qui l’ont accompagnés pendant quatre mois lors d’un road trio en Angleterre!

Un nouveau Charlie Winston pour un nouveau son mais qui s’inspire bien d’un vécu et d’envie, comme il le chante si bien dans son single Lately qui est carrément addictif et qui nous accompagne déjà  depuis plusieurs semaines: « This could be another soundtrack to your life »

Lately

La nouvelle bande-son de nos vies d’aujourd’hui est donc à  découvrir dans ce nouvel album qui se veut clairement très addictif!

Un son plus posé et malgré tout très rythmé, c’est certain il a rangé son costume qu’on lui connaissait pour aborder avec beaucoup de lucidité et de talent ce monde dans lequel il vit, dans lequel on vit, les relation complexes, la vie dans une grande ville et son évolution aussi bien artistique que personnelle.

Le premier album Hobo était un écho à  la génération précédente, celle de ses parents, avec Running Still il se dirigeait vers son adolescence avec des influences 90’s (Red hot chilli pepeers, smashing pumpkins, Nirvana…) grunge et punk-rock, l’adolescence et sa mélancolie, l’adolescence et ces colères!

Cette fois la curiosité et son exigence le pousse sur un autre chemin qui on ne le cache pas est beaucoup plus plaisant et nous porte vers une musique plus durable, moins de tubes mais certainement plus de vérité.

On ouvre l’album avec Wilderness qui semble être une transition avec les précédents albums, on abandonne lentement ce son qu’on lui connaissait pour un son plus grandiose et puissant!

Dans Truth on le reconnait bien avec ces influences qui reviennent au galop, groove pop rock incroyable, juste beau!

Un groove lancinant et surtout un petit coté électro font de Too Long un des titres les plus magique de cet album.

**!::. Et voilà  que l’électro funk débarque en force dans Just Saying, de quoi faire palir d’envie Daft Punk.

Mais ce que l’on retient dans cet album c’est le titre A light qui se décline en deux version (Night & Day), et si on a quand même notre préférence entre les deux (pour Night) on peut affirmer que c’est étonnant de réussir avec autant de précision à  travailler ce titre dans deux registres si éloignés!

A Light (night) est très pesante et downbeat, alors que A Light (day) est tout simplement à  mille lieux de là  avec un son électro eighties qui illuminera forcément votre journée!

Mention spéciale pour la pop mélancolique de Say Something.

L’album est disponible depuis le 26 janvier…

En attendant de l’écouter, notez déjà  les date de sa tournée!

19/03/15 – ROUEN – Le 106
20/03/15 – BORDEAUX – Krakatoa
21/03/15 – NANTES – Stereolux
23/03/15 – LILLE – Théâtre Sebastopol
24/03/15 – REIMS – La Cartonnerie
25/03/15 – STRASBOURG – La Laiterie
31/03/15 – PARIS – La Cigale
01/04/15 – PARIS – La Cigale
03/04/15 – LYON – Le Transbordeur
04/04/15 – NIMES – Paloma

Charlie Winston – Lately (Lyrics Video)

Soutenir Framasoft