Un portrait géant peint avec des chaussettes…


Red Hong est une artiste plutôt incroyable, elle aime l’art, elle aime créer, mais quand elle peint ce n’est pas avec un pinceau ni un crayon, non elle se saisit de tout ce qui lui passe par la tête et réalise des oeuvres d’art.

Roches, ketchup, lait, sel, chemises, tout y passe et même des chaussettes puisqu’ici c’est un portrait.

L’idée lui est venu en passant dans une rue de Shangai et en découvrant qu’il y avait encore des bambous posés d’un coté à  l’autre de la rue pour y pendre le linge.

Le portrait c’est celui de Zhang Yimou, un réalisateur de film chinois, alors je dis « peint avec » des chaussette puisqu’elle défini son art comme de la peinture sans pinceau, tout simplement.

Habituellement elle réalise ça avec des chemises, mais cela aurait été trop coûteux et surtout trop lourd, alors pour l’occasion elle a opté pour 750 paires de chaussettes.

Au passage c’est aussi la démonstration que tout ce qui nous entoure peut avoir une autre utilité!

Petite démonstration en vidéo:



Fast Forward Holophonics