Un jour sans web ou presque, un jour reposant


serecal

Pas que je sois un anti web et surtout un anti micro, mais je suis toujours « online », toujours accroché à  une connexion que ce soit à  la maison au boulot ou encore en vacances avec mon mobile ou encore ma clé 3G.

Et pourtant il y a des jours où laisser de coté toute cette technologie permettant à  tous mes contacts de justement me contacter à  tout moment de la journée, c’est très reposant.

Un dimanche agréable, pas de téléphone qui sonne, pas de messagerie électronique, pas de messagerie instantanée, pas de web, pas d’actualité.

Je vous le confirme tout de suite, vivre sans aucun moyen de communication c’est possible à  partir du moment où on le choisi, oublions donc les pannes électriques ou autres pannes de réseau téléphonique, web ou 3G.

Je reviens vous le remarquez en fin de journée pour quand même retrouver le web, c’est dur de s’en séparer (je sais j’exagère) même si c’est utile pour faire le vide!

Lorsque vous passez vos journées connecté par n’importe quel moyen, les informations arrivent par centaines et sans aucune interruption, la digestion est possible mais difficile, on dira donc qu’aujourd’hui c’était le trop plein, une bonne indigestion de web!

Heureusement la musique (pas de MP3, pas de Streaming…) était là  pour une journée détente, piano, clavier, ou guitare, et je vous passe les instruments fabriqués par mes soins mais sans doute pas au point.

Tout cela pour dire qu’il est bon de temps en temps de changer d’air, de changer d’activité pour mieux repartir.

A demain donc pour un début de semaine en musique et en actualité.


Fast Forward Holophonics