Tokujin Yoshioka, un banc de verre et d’eau?


A première vue on pourrait le croire d’eau, pourtant c’est bien de verre qu’il est composé.

Voici un banc exceptionnel qui n’est pas une simple réplique de ce que l’on peut voir habituellement, coté service il nous permettra d’admirer les plus beau tableau pendant des heures assis confortablement dessus, ou encore se voir en se plaçant chacun à  l’extrémité du banc qui sera alors une très longue fenêtre séparant nos regards.

Si on regarde à  l’intérieur, on y voit des vagues, ou des ondes, celle là  même que l’on peut voir sur l’eau, mais ici le temps s’est figé et s’est arrêté sur un instant précis du mouvement de l’eau, d’ailleurs tout cela est inspiré du tableau « Water lilies » de Monet.

Le coté magique c’est évidemment de voir ces bancs au Musée d’Orsay face à  des oeuvres elles aussi figé pour l’éternité, des oeuvres qui nous montre des instants de vie, sans mouvement réel même si on peut l’imaginer, entendre ce qui se passe dans ses tableaux.

Pour le banc c’est la même chose, imaginez vous êtes assis et là , le temps repart, la surface du banc se met donc à  bouger comme celle de l’eau.

Tokujin Yoshioka est un véritable magicien, il transforme l’eau en verre, ou le verre en eau, tout est question d’interprétation mais quand l’idée est de déclencher des émotions, de faire vivre nos sens, et de déclencher en nous des émotions, on ne peut qu’être attentif à  ses créations exceptionnelles, et nul doute que 2012 sera l’occasion pour lui de nous faire rêver encore un peu.

Water block est sans doute le banc le plus incroyable de l’année à  découvrir dans la galerie impressionniste du Musée d’Orsay à  Paris.









A découvrir sur son site officiel et celui du Musée D’Orsay.


Fast Forward Holophonics