Take Me Away, le premier Ep rêveur d’Andréane Le May


La solitude ou la quête d’authenticité, mais aussi beaucoup de voyage et de rêves dans les textes de la québécoise Andréane Le May qui nous propose sont premier ep avec Take Me Away.

Sa musique colle à ses rêves, son envie d’un retour aux sources de se rapprocher du monde qui nous entoure, voilà ce qui peut l’inspirer.

Dans cet ep on découvre 5 titres qui nous font voguer dans des univers bien différents, comme vous le découvrirez ici avec deux clips, avec Promenade en mer à la fois doux et apaisant on se laisse flotter et le contraste est saisissant avec le très bouillonnant Going Home qui vous fera rapidement osciller et même danser.

Wainting c’est le titre de pop rêveuse par excellence, un petit esprit soul que l’on doit à sa voix magnifique rend ce titre tellement grandiose, et c’est évidemment sur scène que l’on en profitera le mieux.

D’ailleurs la scène c’est son truc, si récemment elle a remporté l’Étoile de l’Espoir Musique du Parisien, le tout nouveau tremplin du journal, vous l’avez peut-être aussi croisé dans le club privé parisien de David Lynch, Le Silencio ou encore sur les scènes des Trois Baudets, La Dame de Canton, La Cigale (en tant que choriste pour Ben Mazué) et du Théâtre de Verdure de Nice aux côtés de Charlie Winston.

Take Me Away et ses envolées de cuivre nous fait déjà rêver à la suite de l’aventure.

Take Me Away (Radio Edit)
Old Soul (Radio Edit)
Going home
Promenade En Mer (Radio Edit)
Waiting (Radio Edit)

Je vous propose de découvrir une partie de cet Ep avec deux extraits et deux clips.

Going Home

Promenade en mer

www.andreanelemay.ca


Soutenir Framasoft