Tahiti Boy and the Palmtree family – Fireman (ep)


Vous serez où le 5 novembre? Si vous n’avez rien de prévu, alors pensez à  l’ep « Fireman » de Tahiti Boy and the Palmtree family.

Il parait que Tahiti Boy n’est pas pressé, et finalement il ne nous le confirme en aimant le travail bien fait, et en musique c’est certainement le temps qui fait le « meilleur ».

En 2008, il sortait un album salué par la critique, « Good Children Go to Heaven », et si vous le connaissez et bien attention au changement car cette fois c’est un son carrément différent, dans tous les cas je vous invite à  écouter la différence!

Fireman Ep est un Ep assez étonnant, on écoute le premier titre avec attention, et là  on est pris entre une mélodie qui sonne incroyablement bien et une sorte de tohu-bohu (tient encore) fantastique.

Et c’est certainement là  que le talent intervient, arriver à  mêler une symphonie musicale avec un semblant de cacophonie (qui n’en est évidemment pas une) en arrière plan, chapeau bas!

Un rythme, des claviers et surtout des chorales qui rendent certains titres réellement grandioses.

Mais on trouve aussi un incroyable talent à  transformer un titre en apparence pop en titre électro, je vous parle là  de « Madeline » qui à  priori est assez représentatif de ce que l’on pourra écouter dans l’album.

Un autre titre très intéressant avec « Thank you for the radio » qui vous rappellera les plus beaux jeux vidéos des années 80 ou les années 80 tout court même, tel un métronome on l’écoute avec attention, quand tout à  coup il devient le titre le plus incroyable de l’ep avec une mélodie et des voix savoureuse par lesquelles on se laisse volontiers porter.

Mais pour revenir au titre avec lequel vous pourrez aussi profiter du clip, « The park » il fait fonctionner à  plein régime votre imagination, un monde virtuel ou bien lointain, bref un monde doux et calme dans lequel on aime se promener les oreilles grandes ouvertes, la symphonie musicale selon Tahiti Boy.

Tahiti Boy and the Palmtree family – The Park:

Pour ne pas rater la suite: www.tahitiboy.com

Alors profitez-en, et vivement l’album.


Soutenir Framasoft