Orol ogio, quelle heure, quelle minute est il?


Je reviens sur une pendule qui a vu le jour en 2008 car je la trouve toujours aussi géniale!

C’est le designer Davide Radaelli qui créé ce concept pour Lettera G en 2008.

Et oui, que le temps passe vite, cinq ans déjà ! Mais bon l’idée est toujours d’actualité.

Une horloge qui se divise en deux, ouverte comme un livre pour afficher à  la fois les heures et les minutes.

Les heures d’un coté, les minutes de l’autre.

Deux cotés qui comme une vraie pendule disposant d’un mécanisme unique marcheront ensemble, deux mécanismes qui se répondront l’un l’autre au fil du temps, au fil des minutes.

Ce qui est intéressant je trouve avec ce concept c’est l’idée de séparer les intervalles de temps, on pourra se focaliser sur un ou l’autre éléments selon que l’on est envie de laisser filer le temps plus ou moins rapidement ou les deux ensembles pour déterminer l’heure précise.

¨Le temps passera moins vite (virtuellement) si on se concentre uniquement sur les heures, alors que les minutes s’égraineront plus rapidement (visuellement) en observant les minutes.

Tout dépend finalement de ce que l’on recherche, une journée paisible en laissant le temps au temps, ou une journée bien rythmée et avec précision.

davide_radaelli_Orol-Ogio-(1)

davide_radaelli_Orol-Ogio-(2)

davide_radaelli_Orol-Ogio

A découvrir sur davideradaelli.com


Fast Forward Holophonics