Orelsan, Sale Pute, ou comment faire polémique


orelsan-alcool

Le clip à  deux ans donc je suis assez étonné que cette polémique débarque aujourd’hui, on pourrait même penser à  un buzz destiné à  faire parler de Orelsan, bizarrement les premières critiques ont permis à  cette vidéo d’être diffusée au plus grand nombre.

Habituellement le meilleur moyen de faire taire son adversaire c’est de ne pas parler de lui, et là  les blogueuses qui ont déclenché la polémique doivent le comprendre aujourd’hui.

Je n’aurais pas parlé de ce clip, mais après tout il trouvera sa place dans la catégorie musique d’hebdoblog, c’est du Rap, du Rap vu du coté mauvais garçon, mauvaise chanson.

Que l’on sorte ou non cette chanson de son contexte, les paroles sont violentes, mais c’est une chanson et évidemment il me semble que le but premier de celle-ci était de viser une personne unique et non toutes les filles.

Les commentaires sont eux aussi très violent, preuve que la violence n’est pas réservée aux rap. Finalement, tout le monde sur le web semble d’accord pour dire que ce clip est trop violent par ses paroles, mais bizarrement c’est avec autant de violence que les internautes commente, que ce soit en ayant envie de le traiter d’enc*ler, de débile ou de tarer sur pas mal de blogs (dans les commentaires), ou tout simplement en l’insultant avec les insultes à  la mode que je vous passerais.

Je ne suis pas aussi critique que la majorité des internautes, ces textes peuvent choquer c’est clair, mais tout cela reste de la musique, alors évidemment on va entendre par ici ou par là  bas que ce clip pourrait influencer des gars à  passer à  l’acte (vous savez le même refrain qu’avec les massacres dans les lycées américains et les jeux vidéos).

Au final c’est plus le coté musical de la chose qui m’interpelle, j’avais il y a quelques mois eu envie d’écrire un petit billet sur Orelsan, et je me suis abstenu puisque il aurait été négatif et sans grand intérêt, la musique n’était pas géniale (de mon point de vue), et les paroles je n’en parle même pas, c’était à  propos de ce clip, et j’avais presque pitié pour lui qui donne une image assez bizarre et indéfinissable de jeune qui colle pas avec l’image qu’il veut se donner!

Au final tout le monde en parle, on lui fait un peu de pub, et on espère qu’il sera plus cool dans ses textes, on mettra à  sa défense le fait que cette chanson n’est pas présente dans ces représentations et surtout invisible dans ses albums!

Il faut aussi noter que ces propos sont ceux d’un homme trompé et surtout sous l’emprise de l’alcool, je trouve dans ce dernier cas le clip très bien pour faire de la prévention, ne buvez pas d’alcool ou vous deviendrez comme Orelsan dans son clip « Sale pute », à  savoir méchant, violent et peu intéressant.

Alors au final, j’ai comme l’impression que l’on s’emballe pour de simple texte pendant que l’on se prélasse devant bien d’autres choses plus graves dans ce monde que cette simple chanson débile et polémique.

Le clip qui fait polémique c’est celui-ci:


Fast Forward Holophonics