Ma deuxième impression sur l’iPod shuffle


ipod-shuffle

Ma première impression était plutôt négative et elle s’est un peu améliorée maintenant que j’ai l’iPod shuffle entre les mains.

Non je ne l’ai pas acheté, j’ai été l’heureux chanceux du concours organisé par blogopub.tv, merci au passage à  Boris & Nono pour ce petit cadeau bien sympathique!

Le colis tout mini contenait un autre emballage tout petit qui contenait enfin le petit boitier contenant le shuffle, je ne vais pas vous faire un dessin on sait tous qu’Apple soigne l’emballage, mais même si de mon coté je n’ai pas trop l’habitude de regarder la boite et son design c’est toujours agréable de ne pas avoir un emballage pourri 🙂

Le contenu est assez simple, l’ipod shuffle, les écouteurs (et donc les commandes) le câble de synchronisation (mini câble) et de charge, et sans doute une notice que j’ai oublié d’ouvrir.

Si vous branchez l’iPod vous aurez la chance d’entendre un petit message vous indiquant qu’il faudra faire plus que le brancher pour l’utiliser, télécharger iTunes par exemple!

Bon comme j’avais un iPod que j’ai donné depuis, iTunes était déjà  là .

Le point négatif vient plutôt du coté de la procédure d’enregistrement plutôt que de l’iPod shuffle lui même qui finalement est bien agréable à  utiliser.

Très gros défaut de la procédure d’enregistrement les informations en nombre que demande Apple, dont un moyen de paiement alors même que vous ne ferez peut-être jamais aucun achat sur iTunes.

Du coté du shuffle:

La commande est à  mon avis assez mal positionné sur les écouteurs, elle est très proche de l’écouteur de droite mais sans doute avec l’habitude cette gène passera.

Le shuffle en lui même ressemble à  une pince à  linge (très design évidemment) et c’est une bonne chose car en cas de panne il sera donc recyclable 😉

La finition est parfaite (couleur aluminium brossé pour le mien), un seul bouton sur l’iPod qui sert à  le vérouiller, un petit voyant et la pince pour l’accrocher partout ou sur le bracelet rouge livré avec.

Passons maintenant à  l’utilisation de cet iPod qui parle :-).

Au premier abord on se demande bien quel a était l’intérêt de supprimer les boutons et donc de les mettre si proche de l’oreille qu’il doit parfois être assez compliqué de les utiliser (lors d’un footing?).

Quand l’iPod me parle je dois avouer que même si je ne suis pas dans un état de fatigue avancé j’ai des problèmes de compréhension, mais pour moi l’essentiel étant la musique on oubliera encore ce petit détail qui se révélera tout de même important si vous attendez que l’iPod vous explique ce que vous êtes en train de faire avec le bouton!

Les fonctions, les boutons:
Le bouton présent sur l’iPod est utilisé pour allumer l’iPod et pour choisir la lecture aléatoire ou non de la musique.

Le voyant sert d’indicateur de batterie, et j’ai bien compris que je dois le laisser brancher si il clignote en orange!

Les boutons présents sur les écouteurs servent à  régler le volume, à  mettre en pause ou à  lancer la lecture, à  passer au titre suivant, à  revenir en arrière. Pour le volume deux boutons sont disponibles + et -, pour le reste il faudra appuyer une, deux ou trois fois selon la fonction attendue. Si vous appuyez sans relâcher le bouton central des écouteurs l’iPod se fera une joie de vous parler pour vous dire le nom du titre en écoute.

Au final je suis assez fan de cet iPod. Si vous ne l’utilisez pas que pour la musique vous pourrez aussi lui attribuer la fonction de stockage qui vous permettra de l’utiliser comme clé usb.

On résume:

Une clé usb en allu, une pince à  linge au design très simple mais efficace, un lecteur de musique mini et donc peu encombrant!

Je ne pouvais pas faire plus long pour un iPod qui se résume à  boutons et une pince, mais si vous avez des questions n’hésitez pas!

Je ne répondrais pas à  la question: Tu me donnes ton iPod? 😉

Si je devais donner un avis ce serait donc un avis positif, au final c’est par manque d’habitude que je critique les boutons intégrés aux écouteurs, alors un seul défaut ce n’est pas si important non?

PS: Je viens d’ouvrir la notice! Après quelques minutes d’utilisation j’avais déjà  compris le fonctionnement qui est ultra simple, une mini notice pour un mini baladeur on ne pouvait pas faire mieux.

Merci encore à  blogopub.tv


Fast Forward Holophonics