Leggy, lampe en cuir à  déplacer


Une lampe c’est bien beau mais si ça ne fait qu’éclairer ce n’est aujourd’hui plus assez!

Et oui on aime bien bouger, d’une pièce à  l’autre, sauter d’une activité à  une autre et sans forcément vouloir encombrer l’espace de multiples objets à  la fonction identique.

Et si il y a une chose que l’on retrouve dans tous les coins de la maison c’est bien la lampe, alors pourquoi ne pas l’emporter avec nous pour ne plus en avoir qu’une ou un peu moins.

Se balader avec sa lumière je trouve que c’est très intéressant, ludique même et c’est encore mieux quand la lampe est attachante.

Pour manger, travailler, se détendre, dans un bureau, un salon, une cuisine, bref pour tout faire et partout, voici la lampe Leggy créée par KATHARINA EISENKÖCK.

Dans le cadre de ce projet, c’est le cuir qui a été utilisé, et c’est une bonne idée puisque c’est une matière à  la fois douce et réconfortante mais aussi une matière qui peut avoir de nombreuses propriétés intéressantes, on peut l’amener à  un état beaucoup plus rigide lorsqu’on la fait bouillir.

C’est donc le cuir qui créait la structure de la lampe en une seule pièce.

Un peu à  la façon d’un corps humain, cette lampe est mobile et articulée, on pourra la mettre debout ou la coucher selon qu’elle fonctionne ou qu’elle se repose.

Une très belle réalisation qui nous permet d’interagir un peu plus qu’avec un simple bouton on/off.





Fast Forward Holophonics