Lampe Cocoon – Patric Gà¼nther (impression 3D)


L’impression 3D est aujourd’hui de plus en plus répandue, le fonctionnement si on devait le résumer ressemblerait à  ça: On conçoit en CAO un produit, et on l’imprime mais en 3D.

Pour la réalisation de cette lampe c’est la technologie Polyjet qui a été utilisée, une technologie qui permet d’imprimer en 3D mais en utilisant plus d’un matériau.

Cette technologie permet en fait de varier les couleurs par exemple ou encore les propriétés physique de l’objet final, souplesse, transparence ou non, douceur…

Mon nom est Patric Gà¼nther, , et je voudrais vous présenter ma thèse baccalauréat.
> Le sujet de mon travail est « le génie des procédés génératifs et son influence sur le processus de conception ».

Ce cocon signé par le designer allemand Patric Gà¼nther (élève de « Detmolder School for Architecture and Interior Design » (http://www.hs-owl.de) est donc une coquille dans laquelle se trouve des insectes, des chenilles qui dans ce cocon se métamorphoseront, le concept vient du parallèle entre les chenilles qui font durcir le cocon de façon assez rapide avec une technique imparable, et la technologie PolyJet qui en appliquant elle aussi un liquide sur les buses le fera durcir avec la lumière UV.

Le matériau blanc est du VeroWhite, un matériau rigide qui dispose d’une surface réfléchissante.
Une autre couche avec un autre matériau « TangoBlackPlus » permet en étant appliqué sur la surface de donner un contraste de couleur et de protéger la surface.

Cet objet pourra être disposé dans différentes position pour obtenir des effets d’optique variés.

Cet objet est le résultat d’une impression 3D, avec le mélange de matériau on obtient un concept très intéressant que voici:

plus d’infos sur http://www.voxel-studio.de/




Quelques autres concepts:




Fast Forward Holophonics