Lampe CAPE, quand la lumière s’envole


La Lampe CAPE imaginé par Constance Guisset se révèle très mystérieuse quand on la découvre pour la première fois, une forme presque vivante qui semble vouloir se déplacer.

Une silhouette qui oscille entre le monde végétal et animal, peut-être une fleur ayant des envies de voyage…

Un mouvement permanent se dégage de cette lampe qui est composée par deux formes fluides qui s’imbrique comme pour nous plonger encore un peu plus dans le mystère en laissant planer le doute sur ce que l’on trouvera derrière.

Cape est réalisée en plastique injecté, je vous propose de la découvrir ici même à  travers quelques photos, vous en trouverez plus sur le site officiel de Constance Guisset

Une lampe que l’on retrouvera dans l’Edition 2014 Moustache.

Nous on adore cette lampe, elle est légère et aérienne, et la couleur apporte aussi un sentiment assez différent si on reste sur une touche colorée translucide ou sur un coté plus sombre avec une coloration noire.

Le modèle noir est totalement différent alors que la forme reste la même, on laisse de coté l’aspect « ange » pour basculer définitivement vers un univers beaucoup plus guerrier, oui même une lampe peut changer d’apparence!

lampe-cape-1

lampe-cape-2

lampe-cape-3


Fast Forward Holophonics