La Délirante, table en équilibre?


Dans le mobilier, l’équilibre peut se faire entre deux matériaux et entre les couleurs, mais il peut aussi se faire dans l’espace.

Cette table porte très bien son nom, quand on voit son plateau en chêne d’une épaisseur de 8,5 cm, on se dit qu’il faudra du solide pour les pieds, mais voilà  si la solidité des pieds en acier inoxydable d’une section de 10 cm suffira, on observe seulement trois pieds.

C’est là  que l’instabilité apparente contraste pas mal avec l’idée que l’on a du poids de la table et de sa stabilité.

Le plateau de 200Kg est posé sur trois pieds indépendants qui soutiennent parfaitement la table.

J’aime vraiment ce style de mobilier qui si il est observé de différents cotés se dévoile sous un autre jour, et ici on voit une table en équilibre ou une table stable comme vous pourrez le voir sur les photos.

Un peu comme quand on regarde dans un Kaléidoscopique, à  chaque position autour de la table correspond une vision unique.

La table qui est visible sur les photos est en Chêne vieilli avec les pieds en acier inoxydable (Elle mesure 1m20x2m80x0,77m), mais chaque table étant réalisée à  la demande du client, il est tout à  fait possible de choisir les dimensions et surtout la matière des pieds (métal brossé, inox, laiton ou bronze), pour le plateau il est aussi possible de changer la finition et le bois (Noyer, Merisier, Acajou).

Cette table plutôt minimaliste par ses formes n’en reste pas moins un challenge technique, le designer d’origine belge David Jushpe a créé cette table pour Morosof.

Et comme une table s’accompagne de chaise, et bien on reste dans le même état d’esprit avec une chaise qui semble en équilibre, je trouve ce concept plutôt génial, et même si il peut paraître un peu effrayant au départ à  cause d’une sensation de déséquilibre, c’est le résultat qui compte, être autour d’une belle table!






Fast Forward Holophonics