Kindle pour PC pour lire sans Kindle!


Le Kindle vous connaissez déjà , c’est le livre électronique d’Amazon qui vous permet de télécharger des lives (en anglais) et de les emporter avec vous!

Mais voilà , on n’a pas forcément envie d’acheter un gadget de plus alors que l’on est déjà  devant un PC!

Amazon vient donc de sortir son application pour PC (pour les Mac il faudra patienter quelques semaines).

kindle-for-pc

L’application se télécharge et s’installe très rapidement, ensuite vous devrez simplement disposer d’un compte Amazon pour acheter des livres et utiliser le Kindle PC.

Cette application ne dépend pas d’un Kindle, nul besoin de l’acheter, le livre électronique et le logiciel sont totalement indépendant même si vous pouvez synchroniser les deux entre eux le moment venu pour revenir à  la dernière page lue ou encore aux annotations que vous auriez effectué.

Le Kindle propose déjà  une bibliothèque de 360000 livres (pas encore en français), les tarifs sont pour de nombreux ouvrages (ceux qui m’intéressent) au dessus des 10$!

Cependant avant d’acheter un livre, il est possible comme dans une vraie boutique (mais sans les conseils du vendeur) de lire le premier chapitre gratuitement avant de se décider, cela pourra nous éviter de tomber sur un navet.

Les livres achetés sur le PC sont lisible sur le Kindle (livre électronique).

Par contre, les journaux, magazines et blogs ne sont pas encore accessibles sur Kindle pour pc.

Du coté de la configuration, il est clair que la majorité des pc seront compatibles:

  • Un PC avec un processeur Intel ou AMD 500 MHz ou plus rapide
  • 128 Mo de RAM minimum
  • Résolution d’écran de 800×600 ou +
  • Windows XP Service Pack 2 ou +, Windows Vista ou Windows 7
  • 100 Mo d’espace disque disponible.

Kindle pour PC c’est donc l’application idéale pour les netbooks si vous n’avez pas l’intention d’acheter un livre électronique.

Je reviens toujours aux mêmes arguments, mais à  mon avis les livres sont trop cher par rapport aux versions « Papier » qui par ailleurs peuvent se revendre d’occasion (pour acheter de nouveaux livres), s’échanger ou encore se prêter.

Le jour où il sera possible de faire la même chose avec les livres électroniques, ils auront sans doute plus de succès.

Il ne reste plus qu’à  patienter pour voir débarquer des livres en français.

Finalement, un peu comme pour la musique, on devra patienter pas mal de temps avant de voir tout le monde passer au numérique!


Fast Forward Holophonics