Kalyss, Z’haine pour un voyage musical – Interview


kalyss

Je vais vous présenter Kalyss ou plutôt il va se présenter à  travers cette interview que je vous propose, je vous invite vraiment à  écouter à  travers la vidéo qui suit l’interview le titre Z’haine qui est une ballade irlandaise, si vous passez sur son profil aka, n’oubliez pas d’écouter un autre titres « DeLiCes » il porte bien son nom.

Kalyss attirera sans aucun doute votre attention, il nous propose un vrai voyage musical!

Mais je vous propose de découvrir Kalyss sans plus attendre à  travers cette interview:

Kalyss d’où vient ce nom ?
kalyss c’est un amalgame entre le calisse symbole de pureté et une divinité antique symbole du mal. une balance entre le bien et le mal si vous préférez.
c’est un peu mon coté noir sur scène et coloré en lumière.

Pouvez-vous vous présenter ?
alors je me présente je m’appelle pascal,… j’ai 38 ans, je vis en couple, j’ai deux enfants et je vis dans le nord de la France.
J’aime la musique qui est un autre monde où je peux me retrouver seul avec moi même lors des compositions et avec mon public sur scène, je me ressource à  ce moment là .

Comment avez-vous démarré la musique ?
j’ai démarré la musique à  l’âge de 12 ans sur la batterie de mon voisin, un genre d’appel que l’on ne peut pas refuser, comme quand tu rencontres la femme de ta vie, tu es attiré…
j’ai pris des cours et je me suis vite retrouvé limité sur celle ci. je suis passé à  la guitare et j’ai formé plusieurs petits groupes, puis je me suis mis au clavier et là  ca a été la révélation. c’était ça, j’avais trouvé la femme de ma vie.
et maintenant je vais mes compositions seul. je joue ce que j’aime.

Combien de temps consacrez-vous à  la musique?
je consacre le maximum de temps à  la musique, du moins pour le moment à  la composition, j’aime travailler dans l’urgence, dans la passion, dans le stress j’en ai besoin.
si je pouvais j’y travaillerai 24h/24 pour rester dans ma bulle. (c’est ma femme qui ne va pas être contente de lire ca..)
La musique est elle votre principale activité ?
la musique n’est malheureusement ma seule activité, il est difficile à  l’heure actuelle de vivre de sa passion, je ne demande pas la gloire et la célébrité à  presque 40 ans c’est plus un rêve de jeunesse qu’une réalité, mais de vivre de ma musique serait génial pour terminer ma vie professionnelle…
tourner avec mes danseurs sur scène, aller à  la rencontre du public partout tout le temps quel artiste n’en rêve pas??
Quels sont les artistes qui ont influencés votre musique ?
Les artistes qui ont influencé ma musique sont principalement MARILLION, ACDC, ERA, ENIGMA et Mike Oldfield. ce mélange des genres m’apporte ma stabilité musicale.
Qui écrit la musique, les paroles ?
Je suis auteur compositeur et interprète de ma musique mais je dois remercier LADYLEM pour sa voix, notamment sur le titre de z’haine et délices, elle restera sous forme d’un robot hologramme sur scène mais toujours présente à  mes côtés. je profite de cet article pour lui dire « un grand merci »…
Avez-vous des musiciens avec vous, ou faites vous toute votre musique ?
alors je fais toute ma musique mais nous aurons sans doute le privilège d’avoir quelques musiciens pour l’enregistrement studio, pour donner encore plus de profondeur et de relief à  la musique.
par contre sur scène je suis accompagné de mes trois danseurs (hip hop) et là  encore je profite de l’occasion pour remercier notre chorégraphe GAZOUZ pour sa patience et sa créativité.
Pourquoi avoir choisi ce style musical bien particulier ?
alors deux possibilités, j’aime énormément le style celtique mais je ne veux pas tomber dans la musique du monde je veux créer des ballades ou power ballade mais tout en créant de nouvelles mélodies, c’est le cas de Z’haine pour délices c’est un hasard, une envie, un délire un délice passager. et le voila sur le single comme quoi les rencontres font de jolies choses.

Que représente pour vous le titre Z’HAINE qui est aussi le nom de votre projet ?
Pour Z’haine c’est un mélange parfait entre l’amour et la haine ZEN pour l’amour et son contraire la haine. tout est dans le titre la musique les paroles et les images.
quand j’ai commencé à  l’écrire j’ai voulu en faire un vaccin universel contre la bêtise humaine, la haine…
Z’haine est fait pour rapprocher tout le monde, fermer les yeux laissez vous juste emporter transporter…
voila ce que z’haine est pour moi.

Peut-on vous voir en concert prochainement ?
pour les concerts nous travaillons à  l’heure actuelle sur la recherche de dates et sur le premier showcase qui sera organisé par AKAMUSIC. alors si des directeurs de salles ou de lieu de concert souhaitent me contacter ils peuvent te joindre ou passer par akamusic. le but étant de tourner un maximum l’année prochaine pour la sortie du single.

Comment avez-vous découvert akamusic ?
c’est mon agent qui a découvert le site et puis on s’est dit « pourquoi pas »… un nouveau challenge, comment allaient ils réagir à  la musique, et puis j’ai été ravi de voir que ça a pris. merci d’ailleurs à  tous mes producteurs sans qui je ne serai pas là  aujourd’hui, c’est eux qui m’ont découvert tout simplement.
maintenant c’est à  mon tour de bosser.

Un autre talent à  coté de la musique?
quel talent à  côté de la musique… je suis moi tout simplement c’est déjà  pas mal (rires).

Quel est le site web que vous visitez le plus souvent ?
oula je passe mes journées sur facebook ou face de bouc comme je me plais à  l’appeler et myspace que je visite régulièrement. je remercie d’ailleurs mes fans australiens. big kisses
alors si vous voulez me rejoindre « welcome » to facebook.

Quel est l’artiste qui vous a marqué le plus cette année ?
l’artiste de l’année pour moi c’est Helmut Fritz, sous ces aires burlesques il a un énorme talent d’écriture et de composition.
mention spéciale pour sa chanson « tu l’as pas créé tu le vends ». si un jour j’avais la chance de le rencontrer je serais super content. hey Helmut si tu m’entends…
c’est le philosophe de l’année 2010 pour moi.

Merci d’avoir pris le temps de répondre.

En tout cas c’est moi qui te remercie pour cette interview.

Je vous invite à  découvrir en musique et en image, Z’HAINE

Pour découvrir la suite, tous les titres et pourquoi pas soutenir Kalyss en devenant Fan rendez vous sur Akamusic!

Retrouvez Kalyss ailleurs sur le web: Myspace, Facebook, Selfprod

Dés que le single est dans les bacs on en reparle !


Soutenir Framasoft