Guardia de la Noche, le clip de Yann Destal

  • 2
    Partages

A l’heure où la lune blanche s’accroche à cette toile sombre qui se déroule au-dessus de nos têtes, au moment où la lumière laisse place à l’obscurité nos corps s’allonge et la vie trépidante laisse place au rêve serein.

Le « Guardia de la Noche » de Yann Destal c’est ce très beau personnage que peu de monde connait, pas tellement parce que l’on ne l’a pas croisé, mais plutôt parce qu’il se fait discret, il est là pour nous ouvrir les portes d’un monde imaginaire que l’on croise régulièrement.

Ce monde fait de liberté et de calme, ce monde c’est la nuit.

Cette nuit propice à la liberté, cette nuit qui affiche ce que nous sommes réellement, ici pas d’affichage, pas de maquillage, on vit un étrange moment que l’on connait somme toute assez mal et qui pourtant renferme tout ce que l’on est, toute notre intimité, là-bas dans un petit recoin de l’être tout au fond de nous…

Guardia de la Noche

La lune s’accroche, les étoiles prennent vie, et cet environnement astronomique nous transforme, à la façon d’une pause musicale qui laisse le silence continuer sa route, tout s’arrête sauf nous, nous qui devenons autre chose en toute décontraction.

« la vie te pardonne » chante le Guardia de la Noche: le temps d’un instant, intouchable, injoignable, sauvé. Les pensées, les rêves seront le voyage. « tu es l’auteur de ce que tu vas vivre »
Yann Destal

guardia-de-la-noche

Que dire de mieux en parlant de cette chanson incroyable qui illustre cet instant où tout bascule, cet instant où la respiration se fait entendre plus intensément de l’intérieur, cet instant où le temps et l’espace n’existe plus, si ce n’est que c’est là une rencontre incontournable avec soi et, avec notre vérité.

La nuit, la vérité, impossible d’y échapper.

Le « Guardia de la Noche » nous invite, nous incite même, à passer d’un côté à l’autre

il est temps de découvrir ce clip qui se finit lui aussi par la nuit, sans doute pour nous laisser le temps de réaliser ce qui vient de se passer…

Des images qui collent à la perfection à cette rencontre nocturne, à la musique et à sa poésie. Peut-être ont-elles été prises directement dans les rêves de Yann Destal, peut-être pas.

On en ferait bien notre bande originale nocturne si il était possible de lancer cette musique une fois la porte ouverte par Guardia de la Noche.

guardia-de-la-noche1

guardia-de-la-noche2

guardia-de-la-noche3

Soutenir Framasoft

  • 2
    Partages
  • 2
    Partages