Frank Sorbier: portrait de cuisine


Je ne connaissais pas vraiment Franck Sorbier qui nous propose beaucoup de créations Haute Couture, et je le découvre aujourd’hui à  travers des pièces uniques d’orfevrerie au Salon Scènes d’Intérieur(3 au 7 septembre 2010 à  Paris).

Ce sont onze pièces que Frank Sorbier a crée non pas avec une aiguille mais bien avec un chalumeau, pas avec du tissus mais avec du métal argenté, onze pièces qui représentent des portraits.

Le portrait semble être une passion et une source d’inspiration pour Franck Sorbier, d’ailleurs vous pourrez le découvrir sur son site officiel.

Pour ces réalisations c’est la tête qui fait l’objet de la première étape.

Que ce soit un couple de tête de bougre et tête de bougresse, une bille de clown ou une jolie frimousse, vous découvrirez au travers de ces noms évocateurs une autre facette de Frank Sorbier.

Ces portraits sont composés d’éléments d’orfèvrerie de récup’ en métal argenté où fourchettes, couteaux, cuillères à  moka ou autres pelles à  asperges, un joyeux mélange qui permet de mettre en valeur le savoir faire de Frank Sorbier ainsi que la recherche d’une qualité, l’esthétisme et une certaine philosophie.



www.franksorbier.com


Fast Forward Holophonics