First Born , le nouvel EP de Tomalone


Tomalone est producteur de musique électronique, et après trois Eps sortis chez Tcheaz et LZO Records (en 2013 et 2014), il se lance aujourd’hui dans une aventure plus personnelle avec la création de son propre label « Illusio ».

Le premier projet de ce label c’est donc le quatrième EP de Tomalone, « First Born ».

Un EP de 4 titres originaux qui vous le découvrirez sont un savant mélange d’électronica, downtempo et ambient.

Mais ces 4 titres ne sont pas venus seul, car sur l’EP on découvre aussi 3 remixs dont un qui je dois l’avouer est pour moi au-dessus de tout!

Ces remixs sont par contre plus pensés pour le Dancefloor.

L’EP s’ouvre avec un titre magnifique « The Way I Feel » sur lequel tenez-vous bien Tomalone a invité le trompettiste américain Gareth Flowers,

tomalone-first-born

Nos Yeux Gonflés avec les rappeurs innovants Hyacinthe et L.O.A.S. c’est le titre que vous pouvez découvrir dans ce clip réalisé par L.O.A.S. Je ne vous en dis pas plus, et on reparle de lui avec sa version remix

Tomalone – Nos Yeux Gonflés (avec Hyacinthe & L.O.A.S)

Mammatus se démarque plus des deux titres précédents par son style qui nous plonge dans une ambiance plutôt magique, une ambiance digne des plus beaux rêves éveillés comme vous pourrez le découvrir sur cette belle vidéo qui nous en dit un peu plus sur l’inspiration de Tomalone pour ce titre.

Avec First Born qui donne son nom à  l’EP, le tempo se calme, et on entre dans l’univers de la petite enfance avec un espace de sérénité incroyable, merci aussi pour ce final parfait qui explique le titre, belle renaissance musicale!

The Way I Feel (French79 remix)
Le même titre mais remixé à  la perfection par French79 qui se tourne vers un univers marqué par une ligne de basse infinie.

Nos Yeux Gonflés (Sam Reid remix), voici une version totalement revisité par Sam Reid, notre version favorite parmi les remixs, là  c’est certain la tendance dancefloor n’est plus à  démontrer, et nul doute que votre tête se mette à  osciller et votre corps à  danser à  l’écoute de ce titre.

Mammatus (NAVAL remix) vient clôturer cet EP avec des basses puissantes et entêtantes à  la façon d’une respiration, vivement la suite!

Soutenir Framasoft