FAMILLE DE TERRE par Clément Brazille. Un retour à  la nature…


Voici une collection de pièces étonnantes, créés dans un matériaux que l’on croise rarement dans le domaine du rangement, la céramique.

Si la céramique est déjà  un premier pas vers l’étonnement quand on découvre ces pièces de rangement, on est aussi conquis par la forme délicieusement naturelle de ces créations.
Un naturel logiquement présent puisque le designer Clément Brazille s’inspire ici de la biologie végétale et animale.

Un résultat unique, à  chaque fois, pour chaque pièce, une forme qui affiche la spontanéité du geste, on adore!

Famille de terre est une collection de pièces en céramique uniques servant de rangement.

Et ces pièces vous pouvez les découvrir cette semaine à  la Cité de la mode et du design à  l’occasion de la Paris Design Week.

Vous y découvrirez son travail de la terre cuite qui comme vous allez le voir est exceptionnel.

Un travail qu’il a réalisé au CERCCO (Centre d’Expérimentation et de Recherche en Céramique Contemporaine à  la Haute Ecole d’Art et de Design -HEAD- de Genève ).

Des pièces qui si elles sont de véritables sculptures que l’on pourrait exposer comme telle, sont aussi tout à  fait fonctionnelle en permettant un rangement facile et rapide. De belles proportions comme dans la nature, et aussi un petit coté aléatoire que l’on aime aussi retrouver dans le monde qui nous entoure.

Des créations en céramique mono-cuites et plus précisément en grès.

Un aspect terre brute qui donne encore plus de « naturel » aux créations.

Le nom de la collection l’annonce déjà , ces pièces ont chacun leurs caractères, prononcés, uniques…

Voici quelques photos de FAMILLE DE TERRE par Clément Brazille
01famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon

03famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon

05famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon

06famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon

08famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon

09famille_terre_clement_brazille_© HEAD_baptiste_coulon
photos: Baptiste Coulon


Soutenir Framasoft