Face A, l’EP de Albé


Il y a comme un air d’aventure dans le nouvel EP de Albé. Face A c’est aussi bien un univers fait de refrains lyriques alternant avec des couplets qui emportent tout sur leur passage.

La musique de Albé c’est un peu l’inconnu qui se cache derrière chaque note, la surprise qui arrive après chaque mot.

Ce projet de Albé en solo arrive après deux albums avec le groupe Singtank, et Albé alias Alexandre de La Baume nous propose ici quatre titres aux accents de voyages mais pas seulement.

Ce premier EP est aussi dédié à l’amour que Albé portait à sa meilleure amie, un amour qui l’aura inspiré tout au long de sa création musicale.

Gêne, Valises, Henri, Egards, ne s’inspire pas uniquement de l’amour mais aussi de la musique d’autres grands mélodistes comme Burt Bacharach ou le rock indé de années 90.

Entre douceur et rage, entre mots en français et en anglais, il se permet beaucoup de liberté pour réussir un projet sans complexe!

Une vie riche en émotion qui inspire Albé et que l’on découvre non seulement dans sa musique mais aussi dans ses créations vidéos.

Autre particularité de ce beau projet, celui-ci est enregistré aussi bien sur un ordinateur portable que sur un téléphone.

Je vous propose comme un premier aperçu de cet EP qui sera disponible le 9 Juin de découvrir le titre « Valises ».

« Prends tes vieilles valises et reviens tard la nuit
L’hôtel fait crédit rouge vert étendu je prie
Prends tes vieilles valises prends tes reproches aussi
Le temps n’a pas de prise sur ces couloirs je crie »

Valises

Avant d’en arriver là, Albé a voyagé pour apprendre la musique, des conservatoires de quartier à Paris en passant par les bars.
Il y a aussi toutes ces rencontres musicales, du prof de piano allemand passionné de rythmiques africaines ou encore cet apprentissage auprès d’un prof de guitare perché dans une grande tour de Shanghai.

Les voyages ne s’arrêtent pas là, après des études de Philosophie et d’Histoire et la Sorbonne, Albé se dirige vers la Russie, il vit six mois en Sibérie, six mois à Moscou, et revient en chine pour prêt de deux ans où il va travailler dans la production de cinéma.

Ces voyages ne l’empêchent pas de continuer à écrire, à travailler sa musique avant d’y replonger pour de bon avec le groupe Singtank avec sa sœur jusqu’à ce nouvel EP.

Rendez-vous le 9 juin!

Soutenir Framasoft